Dabou

Insécurité : Un grand fournisseur de gangsters arrêté, un demi-million de munitions saisies


par Linfodrome.ci | Publié le 11/1/2017 à 10:45 dans Faits et méfaits | source : Soir info
Insécurité : Un grand fournisseur de gangsters arrêté, un demi-million de munitions saisies

Les éléments de Ouattara Issoufou, chef de service du commissariat de police de Dabou, viennent de réaliser une grosse opération, en ce début d'année. Le jeudi 5 janvier 2017, ils ont mis le grappin sur Touré Mamadou, un dangereux  animateur de la pègre.

Tout commence à l'entrée de la ville, précisément à Agnébi, où la police avait dressé un barrage de sécurité. En effet, informent nos sources, ce jeudi, jour des faits, les éléments de la police postés à cet endroit interceptent un motocycliste. L'un d'eux demande à contrôler les pièces afférentes à la moto, ainsi que le permis de conduire. Mais le motocycliste est dépourvu de tout cela. Il n'a aucun papier. Alors l'attention des flics est cette fois attirée par la présence du gros sac attaché sur le porte-bagages de la bécane. Ils veulent en savoir sur son contenu. Mais curieusement, Touré Mamadou n'est pas prêt à leur permettre cela. Et pour ce faire, il démarre plutôt son engin, qu'il engage donc à vive allure.

C'est la course-poursuite, vu que les agents des forces de l'ordre se lancent immédiatement à ses trousses. Parvenu au centre-ville, le fuyard tente de bifurquer dans une ruelle. Malheureusement pour lui, dans cette manœuvre mal ficelée, il fauche violemment une fillette, avant de s'écraser au sol, un peu plus loin. Rattrapé et appréhendé, le suspect est conduit avec son colis suspect dans les locaux du commissariat de police. C'est en ces lieux que le gros sac est ouvert. C'est la stupéfaction totale pour les hommes en tenue, qui voient sous leurs yeux, 500 munitions. De l'enquête tout de suite menée, il ressort que Touré Mamadou est un dangereux bandit, opérant dans le périmètre d'Abobo-N'Dotré, à Abidjan. Ayant une base secrète à Dabou, c'est lui qui fournit les criminels d'ici en munitions. Surtout, apprend-on, pour les opérations d'envergure. Qui sont donc « ses clients ? ».

Sur la réponse à cette question, le mis en cause garde un silence de tombe. Pas question pour lui, loin d'être une mauviette, de balancer ses acolytes. Il est donc gardé à vue, dans l'espoir que la sagesse lui délie la langue. En attendant, c'est un vrai soulagement pour les populations, qui apprennent l'arrestation de ce fournisseur d'un autre genre, dont les clients troublaient leur sommeil.

 

 

Norbert NKAKA (Correspondant régional)

 Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.