Abobo : Deux ‘’brouteurs’’ arrêtés


17/02/2017 | | Commenter l'article
3263

Yaya Méité alias Andréa Dupinne et son acolyte Ulrich Kouadio Diby dit Cadetelvina sont des spécialistes du chantage à la vidéo.

 

Le mercredi 15 février 2017, ils sont tombés dans les filets des agents de la Plate-Forme de lutte contre la cybercriminalité (Plcc), dans la commune d'Abobo. Les deux cyberdélinquants ont été interpellés avec en leur possession de nombreuses vidéos à caractère pornographique de personnes de type européen, des messages de menaces, de faux profils, de faux documents administratifs et d'institutions financières. Au cours de leur audition, les mis en cause qui avouent être des maîtres chanteurs, expliquent qu'ils explorent les sites de rencontres à la recherche de l'amour.

A lire aussi; 35 ''brouteurs'' et des caissiers d'agence complices mis aux arrêts

Une fois que des personnes tombent dans leur filet, l'escroquerie peut commencer. Cela débute par l'arnaque aux sentiments pour s'achever par le chantage à la vidéo. A en croire les suspects, enregistrer les communications intimes de leurs partenaires est leur spécialité. Pour ensuite les menacer de les diffuser, afin de leur soutirer de l'argent. Poursuivis pour les délits de faux et usage de faux, chantage à la vidéo et escroquerie sur Internet, les deux larrons ont été conduits devant le parquet d'Abidjan-Plateau.

 

FOFANA Mambé

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Recevez toute l'actualité directement
dans votre boîte e-mail !


Du lundi au vendredi, recevez chaque matin l'essentiel de l'actualité :
politique, économique, société, sport...

EN CONTINU

Pub New Era 300x600

 

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte