2 Plateaux : Un Conseiller spécial d'un Chef d’État se fait voler Dollars, or et diamant à son hôtel

• Plusieurs membres du personnel arrêtés

Que retiendra-t-il de son séjour, à Abidjan ? Certainement pas quelque chose de très bon. Lui, c'est H.C., Conseiller spécial d'un Chef d’État, d'un pays de l'Afrique centrale. Ces griefs, il les tient du vilain coup qui lui a été porté.

 En effet, de nos sources, on apprend que pour son récent séjour à Abidjan, l'homme se fait accompagner de son épouse. Et tous les deux prennent une suite dans une résidence-hôtel, aux 2 Plateaux, dans la commune de Cocody. Un lieu dont nous préférons taire le nom. C’est donc dans cet endroit douillet, haut de gamme, dont la location journalière coûte les yeux de la tête, que le couple passe son séjour. Un séjour qu'il veut heureux jusqu'à la fin. Hélas, ça va plutôt lui passer en travers de la gorge. Car, les prévisions seront totalement autres, pour le Conseiller spécial et son épouse.

En effet, il ressort que dans la nuit du mercredi 31 mai au jeudi 1er juin 2017, H.C. et son épouse sont profondément endormis dans leur suitée, au premier étage du bâtiment. C'est certainement l'occasion qu'attendaient des voleurs. Ces derniers montent jusqu'à la suite du couple. Et tranquillement, ils poussent la baie vitrée coulissante de la fenêtre. Mais prennent-ils d’abord soin de droguer le couple, avant de pénétrer dans leur local ? Ce n'est vraiment pas à exclure. Vu que H.C. et sa femme, de façon inexplicable, dorment profondément comme des nouveau-nés, au point de ne même pas savoir que des intrus se sont glissés dans leur demeure. Les bandits, eux, n'en demandent pas mieux, pour faire ce qu'ils ont envie de faire. Puis, tout tranquillement, après l’opération, ils quittent les lieux et disparaissent dans la nature.

Le matin, à leur réveil, c'est l'ahurissement total pour le couple. D'importants biens sont portés disparus, dans leur logis. Les sources qui nous renseignent parlent d'une très forte somme d'argent tant en Dollars américains, qu'en F Cfa. Et ce n'est pas tout. Le butin des scélérats est également constitué de quatre téléphones-portables, de deux tablettes et des bijoux en or et en diamant, dont la valeur marchande est à faire perdre la tête. Immédiatement, les victimes saisissent les responsables de la résidence-hôtel. Ces derniers à leur tour font venir la police, aux fins de procéder à un constat d'usage. Et pour les besoins de l'enquête, des arrestations sont immédiatement opérées au sein des membres du personnel.

Il s'agit de P.L., K.A., tous deux garçons de ménage, B.O., le vigile, et enfin D.K., le cuisinier. Suspectés, ils devront montrer pattes blanches, s'ils espèrent s'en sortir. Mais franchement, comment expliquer les circonstances exactes de cette forfaiture ? En tout état de cause, si cet acte, évidemment, ne fait pas de bien aux victimes, il en est de même, pour les responsables des lieux, dont la structure subit ainsi, une très mauvaise publicité. Nous y reviendrons.

 

KIKIE Ahou Nazaire

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte