Cocody : Un Chinois attaqué sur le parking d'une banque ; 42 millions de F Cfa emportés


La Direction de la police criminelle ( Dpc ex-Pj) a arrêté, le jeudi 8 juin 2017, cinq malfaiteurs spécialisés dans les attaques de personnes se rendant à la banque ou qui en reviennent. Des attaques qui rapportaient chaque fois à ces gangsters, plusieurs millions de F Cfa. Et la particularité de ces criminels, c'est qu'ils opèrent à moto.

 Mais vraisemblablement, ces malfrats se déplaçant avec des deux-roues et qui viennent donc d'être mis hors d'état de nuire, ne semblent pas être les seuls, à opérer avec ces engins très mobiles, ayant une facilité dans les déplacements. De fait, ce jeudi même où ces gangsters se faisaient arrêtés, d'autres comme eux, opéraient à Cocody. En effet, nos sources informent que ce jour-là, G. Hang, ressortissant chinois et opérateur économique de son état, doit effectuer une importante opération bancaire. C'est qu'il doit procéder au versement à la banque, de la somme de 42 millions de F Cfa.

Le magot rangé dans un sac, le Chinois embarque dans son véhicule. Direction, la banque, à Cocody. Les instants d'après, il arrive à destination, quand son véhicule gare sur le parking de l'établissement financier. Il est exactement 13h30'. Mais alors qu'il tente de descende de voiture, il est tout de suite intercepté par deux individus armés de pistolets, qui à tout point de vue, l'attendaient déjà à la banque. Ces malfaiteurs qui menacent d'abattre G. Hang, exigent tout simplement qu'il leur remette son sac d'argent et il aura la vie sauve.

Le malheureux qui choisit de vivre, se soumet donc à l'injonction des criminels. Ces derniers qui entrent en possession du sac devant des témoins impuissants, enfourchent leur moto et disparaissent rapidement dans la nature. La victime part saisir la police qui ouvre tout de suite une enquête, en vue d'appréhender les braqueurs à moto. Mais déjà, pour les agents des forces de l'ordre, il importe de démasquer celui ou ceux qui ont informé les gangsters sur l'opération bancaire qu’allait effectuer l'opérateur économique. Les investigations sont donc en cours.

 

KIKIE Ahou Nazaire

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte