Dabou : Un maquis cambriolé, les bandits emportent une marmite de viande de brousse


Dame A.G.,  propriétaire d'un  restaurant bien connu au quartier Pépinière, à Dabou, entame très mal cette période de fin d'année. En effet, son maquis a essuyé la visite de bandits d'un autre calibre, qui ont emporté un butin peu ordinaire. C'était dans la nuit du vendredi 10 au samedi 11 novembre 2017.

De fait, selon nos sources, il nous revient que dame A.G. reçoit, bien avant dans la journée, beaucoup de clients,  vu qu'elle avait garni sa marmite de viande de brousse. C'est  donc un peu tard, et sous la pluie battante, qu'elle regagne son domicile. Mais cette pluie qui provoque une coupure de l'électricité,  va plutôt faire le bonheur des bandits. 

A lire aussi; Des gangsters cambriolent une maison, bouffent le riz couché et emportent des motos

En effet,  il est environ 2h du matin et les riverains, bercés par la forte pluie, sombrent dans un profond sommeil.  Les malfrats qui n'en demandent pas mieux, passent par le toit du restaurant de N.G., pour accéder à  la cuisine.  Et là, ils soulèvent la grosse marmite de sauce, contenant de la viande de brousse. En plus de ce butin peu ordinaire, les bandits s'emparent de deux bouteilles de gaz et des bouteilles  d'alcool frelaté. C'est donc en possession de tous ces biens, que les scélérats s'évanouissent dans la nature, après leur forfait.

C 'est le lendemain, en arrivant sur son lieu de travail, que la restauratrice fait le triste constat. Remise de son choc, dame A.G. part saisir les éléments du commissariat de police de la ville. Des agents des forces de l'ordre effectuent le déplacement au maquis cambriolé. Ils procèdent au constat d'usage et ouvrent aussitôt, une enquête.

Mais avant,  selon des indiscrétions, de lourds soupçons pèsent sur les individus qui avaient livré de la viande de brousse à  la restauratrice, ce même  jour.  En effet, des noctambules soutiennent les avoir aperçus, au petit matin, aux alentours du maquis.  En tout état  de cause, l'enquête ouverte par la police permettra d'éclairer les contours de ce cambriolage, et de mettre le grappin sur ses auteurs. 

 

Norbert  NKAKA (À Dabou)

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 

Linfodrome.ci

|

  • SOURCE: Soir info
Previous ◁ | ▷ Next

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte