Abidjan

Incendie à Drocolor : 4 victimes dont un pompier intoxiqué


L'incendie qui a ravagé l'usine Drocolor a fait 4 victimes dont un sapeur pompier

Le grave incendie qui s’est déclaré à Drocolor, le mercredi 6 décembre 2017, et qui a ravagé cette usine de peinture située sur le Boulevard de Marseille, à Marcory Zone 4, a fait des victimes dont 3 employés et un pompier intoxiqué par les émanations de gaz, selon RFI.

On est en sait un peu plus sur le nombre de victimes du grave incendie qui s’est déclaré, le mercredi 6 décembre 2017, à l’usine de peinture Drocolor, à Marcory Zone 4. Si le bilan matériel n’a pu être encore dressé, on a, par contre, une idée du nombre de victimes.

Selon le confrère RFI, deux personnes ont été hospitalisées, un employé de l’usine gravement brûlé et un sapeur pompier militaire intoxiqué par les émanations de gaz.

Lire aussi cet article : Incendie à Drocolor, le colonel Issa Sakho (GSPM) explique et dresse le bilan

Hier mercredi, le colonel Issa Sakho du Groupement des sapeurs pompiers militaires (GSPM), après la lutte farouche que ses hommes avait engagée contre les flammes, avait dressé le bilan partiel du sinistre, au moment de notre passage sur les lieux. Ce bilan partiel faisait état de dégâts matériels importants et de quelques incommodés par les fumées. « Les dégâts matériels sont effectivement importants, mais à l’heure actuelle, puisqu’on n’a pas encore passé feu éteint, on ne peut pas chiffrer les dégâts. Donc ça sera vraiment à la fin de l’opération qu’on pourra chiffrer les dégâts. Il n’y a pas de mort. Peut-être quelques incommodés juste par les fumées, mais nous avons une ambulance de réanimation avec un médecin qui les a pris en charge », avait-il rassuré.

Dans le même temps, d’autres employés de l’usine, témoins des faits avant l’arrivée des sapeurs pompiers, avaient soutenu qu’il y avait eu mort d’homme et que le prénommé Fall nouvellement employé à Drocolor a été grièvement brûlé et transporté à l’hôpital.

Quant au directeur général de l’usine, il a avait donné des assurances aux employés, relativement à leurs salaires.

Notons que les soldats du feu ont déclaré le feu éteint, le même jour, vers 14 heures.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte