Côte d’Ivoire

Tanda : Des bandits encagoulés attaquent la pharmacie et emportent plus d’un million de francs cfa


La pharmacie de Tanda a été attaquée, le mardi 6 janvier 2018, par des malfrats armés de machettes (Ph d'archives)

Des bandits encagoulés, armés de machettes, ont attaqué, le mardi 6 février 2018, la pharmacie de l’hôpital général de Tanda, avant d’emporter une somme de plus d’un million de franc de franc cfa.

La pharmacie de l’hôpital général de Tanda a été visitée, le mardi 6 février 2018, aux environs de 2h30 du matin par des « clients » pas comme les autres. En fait, selon l’AIP qui rapporte les faits, il s’agit de 5 bandits encagoulés et armés de machettes qui ont fait irruption dans l’officine.

Tout de suite, les malfrats maitrisent le gardien. A la tenancière de la caisse de la pharmacie de garde, Kouassi Akissi Céline, les mauvais garçons intiment l’ordre de mettre le fric à leur disposition, faute de quoi, ils expédieraient le gardien aux enfers. En des termes plus prosaïques, ils tueraient le gardien si la caissière ne leur permettait pas d’accéder à la caisse.

La pauvre Kouassi Akissi Céline ! Tremblant de peur, elle s’est exécutée sans la moindre résistance.  « J’ai pris peur après l’avoir vu par les vitres. J’ai obéit à leur ordre », s’est-elle confiée à l’AIP.

La situation désormais sous contrôle, les malfrats ont passé en revue les lieux, notamment le laboratoire et la direction de l’hôpital où a pris fin leur honteuse expédition. Leur objectif atteint, ils se fondent dans la nature.

Alertées, les forces de sécurité ont ouvert une enquête.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Shutterstock.com INT
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte