Marcory : Un opérateur économique disparaît dans des eaux de ruissellement


Opérateur économique de son état, Bamourou Ouattara, 55 ans, ne fera plus jamais ses affaires, dont les retombées lui conféraient une relative assise financière. Le pauvre père de famille, vivant dans la commune d'Adjamé, est mort noyé.

En effet, expliquent nos sources, le jeudi 15 mars 2018, aux alentours de 17h, l'opérateur économique se rend à la casse de Marcory-Anoumanbo, en vue d'y effectuer des achats de bric-à-brac. C'est dans les environs du centre d'enrôlement des passeports biométriques. Mais alors qu'il longe la rue, Bamourou Ouattara se mêle subitement les pédales. Et le voilà qui chute dans un gros égout à ciel ouvert. A ce niveau, les eaux de ruissellement ont un très fort débit. Le pauvre est immédiatement happé et emporté par ces eaux.

L'un de ses frères en sa compagnie qui suit la terrible scène, alerte l'entourage. Mais il n'y a rien à faire pour l’opérateur économique, porté disparu dans ces eaux de ruissellement, dont le lit se trouve être la lagune. La police est saisie de ce grave accident. Les sapeurs-pompiers militaires aussi sont alertés. Mais c'est en vain que ces derniers écument la lagune, jusqu'à la tombée de la de la nuit, où ils estompent les recherches. Vu que ces braves plongeurs n'y voient plus rien, avec cette obscurité.

A relire: Bouaké /Une violente pluie fait un mort et deux blessés, des biens détruis et emportés

C'est seulement trois jours plus tard, soit le dimanche 18 mars 2018, que le corps sans vie du commerçant est découvert. En effet, il ressort que ce jour-là, aux alentours de 14h, les sapeurs-pompiers militaires sont saisis de la présence d'un corps sans vie, dans les eaux de la lagune, bordant l'hôtel du Golf, à Cocody-Riviera. Ils y foncent et repêchent le cadavre.

Des agents de police, informés une fois de plus de cette découverte, se déportent sur les lieux, et trouvent le corps en état de putréfaction avancée. En fouillant ses poches, ils récupèrent la pièce d’identité du défunt. Ils se rendent compte, en ce moment-là, qu'il s'agit du malheureux Bamourou Ouattara, dont la disparition avait été signalée des jours avant, dans les eaux de ruissellement, à Marcory. Le constat achevé, la dépouille est enlevée par les services des pompes funèbres et transférée à la morgue du Chu de Cocody, apprend-on.

 

Madeleine TANOU

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Madeleine Tanou

|

  • SOURCE: Soir info
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte