Eglise catholique de Côte d'Ivoire

Un prêtre viole une fille, se fait arrêter et déférer à la Maca

Le diocèse prend des mesures conservatoire
PhDr

Le père Anderson Sylvain Kouamé, prêtre au diocèse d’Abidjan, aurait été arrêté puis déféré le vendredi 13 avril 2018, sous le chef d’inculpation de viol sur une jeune fille.

Selon le confrère la Croix Africa qui livre l’information, lundi 7 mai, le diocèse d’Abidjan a confirmé lors d’un point de presse tenu à la cathédrale du Plateau que l’un de ses prêtres, le père Anderson Sylvain Kouamé Abé a été interpellé et déféré le vendredi 13 avril 2018, sous le chef d’inculpation de viol sur une jeune fille. 

« Lors d’un point de presse, tenu à la cathédrale Saint Paul du Plateau, le Père Obrou Augustin a confirmé l’arrestation, le 13 avril, du Père Anderson Sylvain Kouamé Abé, prêtre du diocèse d’Abidjan pour des faits de viol sur une jeune fille », a indiqué notre source.

Le confrère a ajouté que vu la gravité de l’accusation qui pèse sur le prêtre, l’archevêque d’Abidjan, le cardinal Jean-Pierre Kutwa, a pris des mesures conservatoires prévues par le droit canonique en pareille circonstance. « Le Père Kouamé est donc suspendu de tout ministère jusqu’à l’aboutissement des procédures engagées à son encontre aux plans civil et ecclésiastique », a-t-il confié.

L’archevêque d’Abidjan a, en outre, réaffirmé son engagement contre « toutes formes de violences d’où qu’elles viennent, surtout celles perpétrées sur les enfants, les mineurs et les femmes » et se dit « profondément meurtri par cet acte impliquant un de ses prêtres ».

Le cardinal Kutwa, poursuit notre informateur, a par ailleurs, exprimé sa proximité paternelle à la victime et à sa famille et s’est engagé à offrir à la victime toute l’assistance dont elle a besoin.

Jean Kelly Kouassi (Stg)

Jean Kelly KOUASSI (Stg)

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next

LES ARTICLES LES PLUS LUS

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte