Côte d’Ivoire

Effondrement d’un immeuble à Yamoussoukro : 30 victimes, 20 extraites dont une décédée

« Les opérations se poursuivent normalement », selon le GSPM
« Nous sommes conscients que nous devons agir vite »

Selon le bilan provisoire dressé, le jeudi 14 juin 2018, par le Groupement des sapeurs-pompiers militaires (GSPM), l’effondrement de l’immeuble en construction à Yamoussoukro a fait 30 victimes, 20 extraites dont une personne décédée.

Le Groupement des sapeurs-pompiers militaires (GSPM) continue toujours les opérations d’extraction des victimes emprisonnées sous les décombres de l’immeuble en construction qui s’est effondré, le mercredi 13 juin 2018, au quartier millionnaire de Yamoussoukro.

Lire aussi cet article : Le directeur régional de la Construction fait des révélations après le drame

Selon le bilan provisoire dressé, le jeudi 14 juin 2018, à 8 heures par le GSPM, ce drame a fait 30 victimes dont 20 extraites des décombres. Malheureusement, parmi les personnes extraites, une est décédée. Les 19 victimes vivantes ont été évacuées au centre hospitalier régional de Yamoussoukro.

Lire aussi cet article: Effondrement d'un immeuble à Yamoussoukro, le bilan s'alourdit

Les braves soldats du feu sont encore à la tâche et voudraient rassurer la population et les parents des 10 autres victimes non encore extraites. « Nous sommes conscients que nous devons agir vite, mais surtout sans nous précipiter. Il s'agit d'un travail délicat où une erreur de 1mm peut faire tout basculer », informe le GSPM.

Cette assurance a été accompagnée par une vidéo publiée par les soldats du feu, vidéo qui montre « l'extraction de la dernière victime (vivante consciente) de la nuit pour vous donner un aperçu de l'environnement à risque où se déroulent les opérations. Soyez patients, faites-nous confiance, vos pompiers sont formés. »

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Shutterstock.com INT
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte