Abidjan

Mort du petit Konan Excel à Marcory : Les fins limiers de la police ont reconstitué les faits au domicile des Djiré en présence du Procureur

Les populations de Marcory projettent une marche pour le vendredi 29 juin
C'est dans cette position que le corps du petit Konan Excel Corneille a été retrouvé au domicile d'Abdoulaziz Alpha Djiré (à droite)

L’enquête sur le décès du petit Konan Excel Corneille, retrouvé mort le mercredi 20 juin 2018, au domicile d’Abdoulaziz Alpha Djiré, à Marcory quartier Kassiry, avance. Après l’autopsie pratiquée le mardi 26 juin sur le corps du défunt, le maire de Marcory Aby Raoul a conduit, ce mercredi 27 juin 2018, les fins limiers de la police criminelle et le Procureur de la République au domicile des accusés pour la reconstitution des faits.

Le maire de la commune de Marcory, Aby Raoul a conduit, le mercredi 27 juin 2018, une délégation composée des fins limiers de la police criminelle, le Procureur de la République, le commissaire de police du 9ème arrondissement et son adjoint, et l’avocate des parents de Konan Excel Corneille au domicile d’Abdoulaziz Alpha Djiré pour la reconstitution des faits.

Lire aussi cet article : Mort mystérieuse du petit Konan Excel à Marcory, la thèse de l'asphyxie privilégiée après l'autopsie

Arrivés sur les lieux aux environs de 13 heures, les enquêteurs et le Procureur de la République ont passé plus de 3 heures au domicile d’Abdoulaziz Alpha Djiré où le petit Konan Excel Corneille a été retrouvé mort, le mercredi 20 juin dernier.

Lire aussi cet article: Mort mystérieuse du petit Konan Excel à Marcory, des zones d'ombre dans le témoignage du menuisier "témoin oculaire"

Selon nos sources, les enquêteurs ont longuement interrogé les personnes présentes au domicile des Djiré le jour où le drame s’est produit. Plus tard, Kouakou Flore Esther, la mère du petit Konan Excel a été invitée à venir expliquer comment elle a découvert son fils mort chez les Djiré. « On lui a demandé de dire à quel endroit elle était arrêtée quand elle a vu son fils mort, couché, et aussi dans quelle position. Les enquêteurs ont aussi demandé à la mère éplorée si elle a eu un contact avec son fils quand elle l’a découvert mort. », nous a confié notre source au cœur du dossier. La même source raconte qu’au moment où Kouakou Flore, la malheureuse mère s’expliquait, M. Abdoulaziz Alpha Djiré a tenté d’intervenir. Mais le Procureur de la République l’a rapidement rappelé à l’ordre en lui signifiant qu’il n’avait pas la parole. Après l’explication de la mère qui a duré seulement quelques minutes, elle s’est retirée laissant les enquêteurs poursuivre leur travail.

Plus tard, les fins limiers de la police criminelle et le Procureur de la République sont repartis avec Abdoulaziz Alpha Djiré et son gardien.

Par ailleurs, Linfodrome a appris sur place qu’une marche sera organisée, le vendredi 29 juin 2018 par les populations de Marcory « pour que justice soit faite ».

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte