Côte d’Ivoire

Marcory : Le petit Konan Excel sera inhumé le samedi à Bassam, Abdoul Aziz Djiré et son gardien introuvables


Le petit Konan Excel Corneille sera conduit, le samedi 21 juillet 2018, à sa dernière demeure à Grand Bassam

Décédé, le mercredi 20 juin 2018, dans des circonstances mystérieuses au domicile de M. Abdoul Aziz Alpha Djiré, le petit Konan Excel sera inhumé, le samedi 21 juillet 2018, à Grand Bassam.

Le petit Konan Excel Corneille sera conduit, le samedi 21 juillet 2018, à sa dernière demeure, à Grand Bassam. Programmée une première fois pour le samedi 14 juillet 2018, au cimetière de Williamsville, l’ultime séparation a été ajournée et n’aura plus lieu à Abidjan. Au cours d’une réunion familiale tenue récemment, il a été décidé d’inhumer le défunt dans la commune de Grand Bassam.

Lire aussi cet article: Mort mystérieuse du petit Konan Excel à Marcory/ Kouakou Flore, la mère du défunt raconte comment elle a découvert l'horreur

Selon des sources proches de la famille éplorée, des démarches sont encore en cours pour l’obtention de tous les documents administratifs permettant l’inhumation du petit Konan Excel. Par ailleurs, Linfodrome a appris que les frais de conservation et d’entretien du corps sont à la charge des parents du défunt.

Lire aussi cet article : Mort du petit Konan Excel à Marcory/ Les fins limiers de la police ont reconstitué les faits au domicile des Djiré en présence du Procureur

Pendant ce temps, les accusés, à savoir l’homme d’affaires Abdoul Aziz Alpha Djiré et son gardien qui avaient été interpellés aux premières heures de cette sombre affaire sont introuvables. Le vendredi 29 juin 2018, des sources sécuritaires avaient fait état du déferrement de ces deux personnes à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca). Mais vérification faite, il ressort que les mis en cause n’y ont jamais mis les pieds. Où sont-ils alors ? C’est la grande question que se posent les populations qui défilent à longueur de journée au domicile de la famille éplorée.

Konan Excel Corneille né le dimanche 12 juillet 2015, aurait eu 3 ans le jeudi 12 juillet dernier s’il était encore en vie.

Après la plainte des parents du défunt, l’affaire est désormais en instruction. Avec les vacances judicaires qui débuteront le mercredi 1er août 2018, le jugement de cette affaire pourrait mettre encore du temps. La rentrée judiciaire est prévue pour le jeudi 30 septembre prochain.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Shutterstock.com INT
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte