Côte d’Ivoire

Incendie à Divo : 7 personnes trouvent la mort, des pompiers civils molestés

Des témoins de la scène racontent
La version des soldats du feu

7 personnes, toute une maisonnée, ont péri dans un incendie ce mercredi 22 août 2018, entre 2h et 3h30 du matin, au quartier Konankro-Chateau de Divo.

L'information recueillie sur les lieux du sinistre, révèle que le chef de famille, M. Baï Yoh Yves, professeur de Sciences de la vie et de la terre au lycée moderne 1 de Divo, ses cinq enfants et sa servante ont été surpris par le feu dans leur sommeil aux environs de 2h du matin

Les passants alertés par les flammes ont réveillé le quartier pour trouver les moyens, l'eau courante coupée, pour sauver la maisonnée. Non sans avoir alerté la base des sapeurs-pompiers civils locaux. Aussi, s'en sont-ils pris violemment à ces derniers lorsqu'ils sont arrivés vers 3h45 sur les lieux.

Le chef d'équipe Teki Anicet et son adjoint ont essuyé des coups de chevrons, les vitres du véhicule de secourisme n'ont pas résisté à l'assaut. « On les a appelés vers 2h30 et c'est vers 4h qu'ils se sont pointés », a témoigné une dame en larmes.

Pour sa part, M. Kouyaté Daouda, l'opérateur qui a reçu l'alerte, a réagi en précisant qu'ils ne sont pas encore équipés pour faire face à des incendies de telle envergure. « Nous avons reçu un appel à 3h30 et c'est à 3h45 que nos gars sont arrivés sur le lieu du sinistre. Personne n'a voulu dire au chef d'équipe s'il y avait encore des gens dans la maison. C'est en entrant que nos éléments ont découvert dans le salon quatre corps calcinés. »

 

Alain Gbalé

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Alain GBALÉ

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte