Pont de Gaulle : Un autre véhicule manque de plonger dans la lagune, 4 blessés évacués, le rescapé raconte


Le taxi abîmé, à deux doigts de sauter les barres du pont pour se retrouver dans la lagune

L’on était à deux doigts d’un autre drame, ce mardi 13 novembre 2018. presqu’au même endroit où un véhicule a plongé dans la lagune le mois dernier, sur le Pont De Gaulle. Un taxi-compteur de marque Toyota Corolla immatriculé 4176 HK 01, assurant la liaison Adjamé – Marcory, a manqué de peu de sauter lui-aussi, les barres de sécurité pour se retrouver dans les profondeurs de la lagune Ebrié. L’engin, qui a été stoppé dans sa course folle par les barres, a causé quatre blessés, dont le conducteur, évacués d’urgence au Centre hospitalier universitaire de Treichville.

L’accident a eu lieu peu après 14h 30. Après avoir fait le plein de ses passagers, le taxi quitte la gare d’Adjamé 220 Logements pour se rentre à Marcory. Le trajet se passe sans souci jusqu’à l’entrée du pont De Gaulle. Le chauffeur aurait-il mal négocié le virage d’entrée sur ce pont. Le reste, c’est le seul rescapé, sorti visiblement indemne de l’accident qui raconte, du trémolo dans la voix à peine audible. « Quand il a pris le virage, il est allé frapper dans le terre- plein à gauche avant de se déporter à droite et d’être arrêté par les barres du pont », témoigne juste à l’adjudant en chef Ekissi N’guessan, Kéita Aboubakar Sidiki, qui devrait croire au miracle de sa vie après ce moment de frayeur.

Lire sur le même sujet: Drame sur le pont De Gaule : Un corps retiré et la fourgonnette extraite

Arrivé précipitamment sur les lieux, un soixantenaire, dont l’épouse, Tiama Massita, fait partie des blessés légers évacués au Chu de Treichville, contenait difficilement son émotion devant les dégâts subis par le taxi.

A peine l’accident a eu lieu, les hommes du commissaire Wilfried Gué du Premier arrondissement du Plateau, ainsi que des éléments de la préfecture de police et du District d’Adjamé se sont précipités sur les lieux pour sécuriser le périmètre. Cet accident a causé un bouchon terrible sur le pont, dans les deux sens, à cette heure de pointe précédent la décente des travailleurs.

 

Le 4 octobre dernier, presqu'au même endroit, une fourgonnette a plongé dans la lagune où l'on a repêché le conducteur seul à bord, noyé dans les eaux.

F.D.B

Félix D. Bony

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte