Riviera : Un gendarme tire sur un taxi et fait tabasser le chauffeur par ses collègues


Un agent des forces de sécurité qui fait tabasser un chauffeur de taxi, pour des raisons qui n'en valent même pas la peine. En tout cas, si les choses s'avéraient, pour un abus d'autorité, cet acte l'est vraiment dans toute sa texture.

De fait, selon nos sources, dans la matinée du samedi 24 novembre 2018, Y.A., chauffeur, embarque un client dans son taxi. Nous sommes à la Riviera-Bonoumin. Le client demande à être conduit aux 2 Plateaux. Toujours dans la commune de Cocody. En chemin, au passager qui prend place près de lui, à l'avant du véhicule, le taximan demande de porter la ceinture de sécurité. Pour éviter que lui ne soit verbalisé par des agents de police assurant le contrôle routier.

Mais le passager semble s'en fiche de cette interpellation. Alors, Y.A. indique à son client que s'il n'a pas envie de porter la ceinture de sécurité, il devrait plutôt prendre place sur la banquette arrière. Sur quel ton le dit-il ?

A relire: Williamsville : Les passagers entraînent le chauffeur de taxi au cimetière et l'agressent

En tout cas, cette interpellation a pour effet de mettre en colère le passager. Ce dernier intime alors l'ordre au conducteur de garer son taxi tout de suite. Ce que fait le taximan. Et le client qui met pied à terre, décline son identité, en sortant sa carte professionnelle de gendarme. Puis, alors que le chauffeur s'y attend le moins, le client sort son arme à feu et tire dans l'une des roues avant du véhicule, qu'il explose.

L'homme qui ne décolère pas, prend cette fois son téléphone et passe un coup de fil, tout en indiquant sa position géographique. Les instants qui suivent, notent nous sources, c'est un véhicule de type Pick-up, estampillé « Gendarmerie nationale », qui arrive sur place.

A bord de ce véhicule à l'immatriculation parfaitement identifiée, des gendarmes. Ces derniers, furieux par ce qu'ils ont entendu de leur collègue qui les a joints, se ruent sur le taximan. Ils le passent violemment à tabac, avant de remonter dans leur véhicule et s'en aller de là précipitamment.

Alerté après, la police dépêche des agents sur place. Ces derniers se font expliquer les faits par des témoins de la scène. Ensuite par le taximan au corps endolori, à la suite de la bastonnade.

Une enquête est en cours pour identifier les mis en cause. Force restant à la loi.

 

Madeleine TANOU

 

 

 

 

Madeleine Tanou

|

  • SOURCE: Soir info
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte