Insécurité : Un voyageur pris à bord d’un car avec une arme et des munitions


Insécurité : Un voyageur pris à bord d’un car avec une arme et des munitions
Ph DR

Il ne faut toujours pas se fier à l’attitude des personnes. Elles peuvent présenter un visage angélique, mais peuvent nourrir des desseins diaboliques.

 

Cela pourrait être le cas de Compaoré Ladaogo Aimé, jeune âgé de 32 ans. Ce burkinabé qui voyageait à bord d’un car inter-Etat Côte d’Ivoire - Burkina Faso, avait en sa possession, plusieurs munitions et une arme de type calibre 12 canon scié. Plus grave, une des munitions était logée dans la chambre à feu. En clair, l’arme pouvait être utilisée à tout moment.

Il a dissimulé cette arme et les munitions, et voyageait tranquillement avec plusieurs personnes qui ne se doutaient de rien. Avait-il l’intention de l’utiliser, et à quel moment ?

En tout cas, personne ne savait, et le voyage se déroulait tranquillement depuis Bobo-Dioulasso au Burkina Faso jusqu’en territoire ivoirien, précisément au corridor de Kanawolo. Cette localité carrefour est située après Korhogo et avant Niakaramadougou, puis Katiola et enfin Bouaké, la destination finale du car de transport.

Un détachement de la cellule anti-drogue de la gendarmerie-section de Bouaké, qui se trouvait à cet important corridor, a procédé à la fouille systématique de colis et de personnes. Elle a finalement mis la main sur Compaoré Ladaogo Aimé. Il avait en sa possession, le fusil calibre 12, à canon scié, avec cinq (5) cartouches dont une dans la chambre.

Il a été mis à la disposition de la brigade (de gendarmerie) de Niakara

 

M’BRA Konan

M'Bra Konan

|

  • SOURCE: Soir info
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte