Justice : Rebondissement dans l’affaire « Ousmane Bamba », Réné Yédiéty et d’autres coassociés bientôt arrêtés ?


René Yédiety , ex coassocié d'Ousmane Bamba

A quand l’épilogue de l’affaire dénommée Ousmane Bamba-René Yédiety? Accusé par son ex-associé René Yédiety depuis plus de 2 ans dans une affaire portant sur le détournement de 10 milliards FCFA, Ousmane Bamba a obtenu un non-lieu définitif en date du 14 Janvier 2019.

Rebondissement dans l’affaire Ousmane Bamba-Réné Yédiéty. Selon des bruits révélés sur une enquête en cours par «L’Eléphant déchaîné », N°634 du Mardi 19 Mars 2019 page 6, René Yédiety et Patrick Atlan coassociés, avec Ousmane Bamba, ont monté encore une entreprise (ALAP-CI) dans laquelle tous y détenaient des Parts.

A lire aussi: (Affaire "Détournement de 10 milliards FCFA": René Yédiéti débouté, la justice déclare un non lieu en faveur d'Ousmane Bamba)

N’ayant pas toujours le temps matériel pour vérifier les comptes de l’entreprise et faisant confiance à René Yediety, Ousmane Bamba va finir par se convaincre qu’il se trame quelque chose car on lui fait croire à chaque fois que l’entreprise ne fait aucun gain, et aucun profit.

Après vérification à Bridge Bank par courrier, il va s’apercevoir que l’entreprise a cumulé un chiffre d’affaires de plus de 15,3 milliards de 2010 à 2016. Devant ce forfait, les coassociés qui doivent une justification à Ousmane Bamba vont convoquer une AG en vue de révoquer Ousmane Bamba de l’entreprise et permettre ainsi la levée de l’opposition du compte, faite par les soins d’Ousmane Bamba.

Après saisie du parquet et de la police pour poursuivre l’enquête, des failles et irrégularités dans la gestion de la société ALAP-CI vont être constatées. Les deux fils de Patrick Atlan: Cédric et Ayméric se feraient payer au compte de l’entreprise à des sommes faramineuses, équivalant à 20% du chiffre d’affaires de l’entreprise en tant que commercial par Aymeric soit 71,780 millions et 3,6 millions par mois pour Atlan Jacques qui se disait quant à lui un employé du PDG de la librairie de France. Quant à Patrick Atlan, il percevait plus de 25% du chiffre d’affaire annuel d’ALAPCI soit 715 millions entre 2012-2015.

Le PDG de la librairie de France René Yédety, selon les croisements comptables de l’enquête a soustrait du regard d’Ousmane Bamba avec Patrick Atlan la somme de plus de 976 millions de 2012 à 2015. L’enquête montre des versements de dizaines millions à la librairie de France par l’entreprise ALAPCI sans pièces justificatifs, ainsi que plusieurs mouvements et flux financiers entre ALAPCI, la librairie de France, ICEL et GITSI, des entreprises inconnues de ALAPCI.

Autant de faits qui font penser à une cabale montée contre Ousmane Bamba par René Yediety en 2017 sur des prétendus détournements qui avaient pour objectif de camoufler une escroquerie à grande échelle. Reste à savoir si la justice va les arrêter pour cela. Comme quoi, l’affaire Ousmane Bamba-Réné Yédiéty n’a pas encore fini de révéler tous ses secrets.

David YALA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte