Kouibly/Batiebly : Violente bagarre, la gorge d'un habitant tranchée à la faucille, des maisons et motos incendiées


Kouibly/Batiebly : Violente bagarre, la gorge d'un habitant tranchée à la faucille, des maisons et motos incendiées
La célébration de la fête de Pâques a été dramatique dans le village de Batiebly, à 5 km de Kouibly, chef-lieu de département.

La célébration de la fête de Pâques a été dramatique dans le village de Batiebly, à 5 km de Kouibly, chef-lieu de département. Une violente bagarre entre ses habitants et ceux d'un autre village, a eu des conséquences sans précédent : 19 maisons et 10 motos incendiées, plus d'une soixantaine de blessés dont un a eu la gorge tranchée à la faucille.

De fait, dans la nuit du dimanche 21 (jour de Pâques) au lundi 22 avril 2019, Jaurès Sehi et sa conjointe, Nathalie Kehi, âgée de 35 ans, originaire de Gbebli s/p Ouyably-Gnondrou, s'offrent une virée pascale. C'est ainsi que le couple va ''chauffer'' avec des amis  jusque tard la nuit, quand la femme demande qu'il rentre. A la maison, une altercation éclate et se transforme en bagarre.

Manque de pot pour Jaurès Sehi, Nathalie tombe et perd la vie. Les beaux parents de Jaurès, en représailles, attaquent son village en y organisant une descente musclée. Ils mettent du feu à des maisons et incendient des motos. Au décompte final, 19 maisons et 10 motos sont incendiées, plus d'une soixantaine de personnes sont blessées dont une dans un état critique, égorgée à la faucille. Le mari, à en croire nos informateurs, a pris la fuite. Il convient de noter que depuis le mardi 23 avril, le calme est revenu à Batiébly qui est sous haute surveillance de la gendarmerie.

                                       

DOUMBIABalla Moïse

(Correspondant)

 

Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte