Tafiré : Un homme enlève une fillette de 6 ans et tente de la violer


12/06/2019
Tafiré : Un homme enlève une fillette de 6 ans et tente de la violer
Ph: Dr

Il a pris pour 8 ans d’emprisonnement pour avoir tenté de violer une fillette de 6 ans à Tafiré.

Le nommé Sidibé Brahman, 32 ans, de nationalité malienne, maudira pendant longtemps le jour où il a entrepris d'enlever Traoré M, 6 ans aux fins d'assouvir selon lui, ses envies libidinales qu'il n'arrivait plus à contenir. Lui qui a été condamné à huit ans fermes de prison, le mercredi 6 juin 2019, dernier par le tribunal de Katiola pour attentat à la pudeur avec violence sur mineure de moins de 15 ans.

Les faits remontent au 27 mai 2019. Ce jour-là, aux environs de 17 heures, selon nos sources, "l'obsédé" Sidibé Brahman aurait entraîné avec lui l'innocente infortunée dans la broussaille dernière la cité des instituteurs de l'EPP Kanakaha (un quartier de TAFIRE). Toujours, à en croire nos sources, l'homme sans foi ni loi intimait l'ordre à sa victime de le suivre lorsqu'il aurait été aperçu par une femme qui passait par là. Aussitôt, la dame aurait alerté les riverains par des cris d’alarme : "Au violeur! Au violeur! Au secours!". M. S. Jérôme, un instituteur, après une battue, aurait appréhendé le bandit aux intentions de voleur. Arrêté et conduit à la brigade de gendarmerie de la ville, l'homme aurait avoué son forfait arguant qu'il avait une envie " irrésistible " de s'envoyer en air. Et qu'il n'était pas en possession de 1500f CFA exigés par les filles de joie de Tafiré pour leurs prestations. D'où le recours à cette méthode non orthodoxe, criminelle et condamnable qu'est le viol.

Mais, à l'audience correctionnelle du mercredi 6 juin dernier, le mis en cause des faits d'enlèvement et de tentative de viol, s'est dédit en rejetant ses déclarations retenues à la brigade de gendarmerie. A la barre, Sidibé Brahman tentait de se blanchir avec des propos caractérisés par une incohérence notoire qui a conduit le procureur à requalifier les chefs d'accusation qui, au départ, étaient qualifiés de simple tentative d'enlèvement d'enfants. Selon Sidibé, tantôt la fillette serait allée d'elle-même vers lui, tantôt il se serait rapproché d'elle, tantôt il amenait la fillette balader à travers la ville, tantôt il l'aurait rencontrée sur la route du champ. En tout cas, des déclarations émaillées d'incohérences. De par son attitude mensongère et sans remords, le procureur de la République a reconsidéré les faits en les qualifiant d'attentat à la pudeur avec violence sur une mineure de moins de 15 ans.

Le parquet a été suivi par le juge président qui a infligé au prévenu, une condamnation de 8 ans d'emprisonnement ferme, assortie d'un million de francs Cfa d’amende. Le témoignage de S. Jérôme, au cours de cette audience, aura beaucoup aidé à élucider les faits dans les détails. Sidibé Brahman a été mis hors d'état de nuire jusqu'en 2027.

Nawota Koné.

Nawota KONE

|

  • SOURCE: Linfodrome
Pétition LIBAN (2)

1 | 2

 

Videodrome