Côte d’Ivoire : Des éléments des forces spéciales venus libérer l’un des leurs appréhendés, toute la lumière sur cette affaire


19/09/2019
Côte d’Ivoire : Des éléments des forces spéciales venus libérer l’un des leurs appréhendés, toute la lumière sur cette affaire
Une enquête est à l’heure actuelle ouverte en vue de situer les responsabilités selon un communiqué de la direction générale de la police nationale

Ce jeudi 19 septembre 2019, des éléments des forces spéciales de Côte d’Ivoire ont débarqué à la Préfecture de police d’Abidjan au motif que l’un des leurs a été interpellé par les services de la police nationale.

Après plusieurs altercations entre lesdits éléments et les agents de la police nationale, les éléments de la police parviennent à les désarmer. En effet, dans le cadre de l’opération Epervier 5 lancée le 12 septembre dernier, dans le District Autonome d’Abidjan, de nombreux fumoirs ont été détruits et plusieurs individus détenant des substances illicites ou pour des faits illégaux ont été interpellés et conduits à la préfecture de police.

Contre toute attente, ce jeudi, ces agents des forces spéciales se sont introduits de manière brusque dans les locaux de la préfecture de police pour tenter de libérer l’une des personnes interpellées qui serait l’un des leurs . La réaction de Police fut immédiate. En effet, elles ont réussi à maîtriser leurs visiteurs. Aucune victime n’a été enregistrée suite à cette altercation. Le calme est revenu de sitôt.

Une enquête est à l’heure actuelle ouverte en vue de situer les responsabilités selon un communiqué de la direction générale de la police nationale dont nous avons reçu copie.

 

Maxime KOUADIO

1 | 2