Man: Un jeune instituteur retrouvé pendu dans sa chambre


15/11/2019
Man: Un jeune instituteur retrouvé pendu dans sa chambre
Le jeune instituteur a déposé définitivement la craie.

La matinée du lundi 11 novembre 2019 a été dramatique au quartier lycée club de la ville de Man (ouest ivoirien). Le jeune Ouédraogo Kiswende Ghislain, 28 ans enseignant à Fayampleu e été retrouvé mort dans sa chambre, une corde au cou. Même si cela ressemble à une pendaison, des doutes planent tout de même surtout que le mobil reste  inconnu.

Selon Ouédraogo Priscille, la cadette du défunt, elle était au travail, quand vers 16h sa cousine l'appelle pour lui dire que son grand frère s'est suicidé. Toujours selon sa cadette, Ghislain qui serait sorti le dimanche matin, n'est rentré à la maison que vers 22h.

Son père va naturellement le gronder un peu. Le lendemain matin Ghislain  sort  flâner au quartier avant de rentrer à la maison vers 10h. Papa absent, il n'y avait qu'un de ses grands frères, sa cousine et sa petite maman. C'est vers 11h que le grand frère venait de découvrir l'horreur, le corps pendu à une corde dans sa chambre. Plusieurs ne croient pas que Ghislain se soit pendu. Et selon sa cadette, Ghislain était si jovial la matinée, il ne s’est pas disputé avec personne avant que l’on apprenne cette triste nouvelle. Des proches révèlent également qu’à la découverte de Ghislain sans vie, les pieds touchaient le sol, et il semblait  adossé au mur.

Mieux, la porte de sa chambre était ouverte. Ghislain a-t-il été tué dans la maison avant d'être accroché à la corde ? Ou bien s'est- il réellement donné la mort par pendaison ? La police qui débarqué sur les lieux a ouvert une enquête pour situer les uns et les autres.

Les enquêtes de la police nous situeront. Pour des besoins de la coutume, le corps Ghislain a été porté en terre, le mardi 12 Novembre 2019.

Doumbia Balla Moise

 

1 | 2