Riviera : Un jeune homme se tue à la résidence de son oncle


14/02/2020
Riviera : Un jeune homme se tue à la résidence de son oncle
Eric Sibailly vivait chez son défunt oncle

Éric Sibailly, la trentaine, à qui on ne connaît pas vraiment de job rémunérateur, a trouvé la mort dans des circonstances dramatiques. Mort à la suite d'une terrible chute depuis des hauteurs. Les faits se passent à la Riviera-Palmeraie, dans la commune de Cocody.

Nos sources, qui nous informent, expliquent en effet, que Eric Sibailly vit chez son oncle L.J, fondateur du groupe scolaire Sainte-Ruth détaché en deux représentations. L'une, la mère, à Abobo et l'autre, à Yopougon. Un homme connu pour mettre un point d'honneur sur l’éducation de la jeunesse, mais malheureusement, décédé.

Eric Sibailly vit donc comme on l'a dit, chez ce défunt oncle, avec le reste de la famille de ce dernier. Et ici, s'il occupe une des dix-huit (18) chambres qui composent cette résidence colossale, ces derniers temps, il préfère plutôt dormir à la belle étoile, pour profiter de l'air frais naturel. Lui qui trouve qu'il fait une chaleur à la limite du supportable, à l'intérieur même de sa chambre.

Ainsi, lorsque que la nuit tombe, il prend son matelas qu'il dresse sur la dalle de la résidence. Et c'est là, qu'il pionce tranquillement. Bercé par l'air frais naturel. Loin de la chaleur à l’intérieur de la maison.

Sur cette habitude, on apprend que, rentré dans la nuit du mardi 21 janvier 2020, Éric prend une bonne douche, puis il récupère son matelas, avec lequel il monte une fois de plus sur la dalle, au dessus de la résidence.

Mais alors que le calme de la nuit s'empare de la cour, le bruit de la chute d'une lourde masse, depuis les hauteurs de la maison, attire l’attention de V.P, étudiant et fils du défunt maître des lieux. Il ne dormait pas encore.

Il descend rapidement du premier niveau du bâtiment et va voir ce qui se passe. C'est là que le jeune garçon découvre son cousin Éric, étendu à même le sol, la tête brisée et dégoulinant de sang.

De ses cris de détresse, l'étudiant tire toute la maisonnée de sommeil. Et là, tous découvrent l’irréparable, avec la mort brutale d'Éric qui vient de tomber du haut de la dalle.

Alertés, des éléments de la police se rendent sur les lieux aux fins de procéder au constat d'usage. Et à l'occasion, les policiers, révèlent encore nos sources, se rendent compte que le corps sans vie du malheureux garçon, pue l'alcool. De même qu'ils remarquent la présence de pipi sur le matelas d'Éric. Alors, est-ce à dire que son état éthylique présumé, a fait perdre l'équilibre au garçon, au point de chuter de la dalle ? On ne peut pour l'heure, l'avancer par l’affirmative.

L'enquête de la police immédiatement ouverte, était attendue, pour éclairer sur la chute mortelle de l’infortuné jeune homme.

 

KIKIE Ahou Nazaire

Kikié Nazaire

|

  • SOURCE: Soir info

1 | 2

 

Videodrome