Digitalisation du domaine des assurances : Esatic et Cecc Assur se mettent ensemble


Habib Coulibaly (à droite) a été félicité par le Dg de l'Esatic, Adama Konaté

Comment contribuer à la distribution des produits d’assurances et à l’amélioration du taux de pénétration de ce secteur en Côte d’Ivoire et dans la zone Cima ?

C'est ce défi que veulent relever l’Ecole supérieure africaine des technologies de l'information et de la communication (Esatic) et le cabinet Cecc-Assur, qui ont signé une convention de partenariat, mardi 28 novembre 2017, au siège dudit établissement, à Treichville- zone 2. Ce pour le développement d’une plate-forme de souscription, de gestion des sinistres et de paiement digital.

Le promoteur, Habib Niennenkariga Coulibaly, a expliqué à son auditoire, les objectifs qui sous-tendent le projet. Il dit être parti du constat que le numérique a pris le pas dans le quotidien des populations, mais aussi et surtout de la volonté de l’autorité centrale de régulation, la Cima, de promouvoir l’assurance via le digital.

Le directeur général (Dg) de l'Esatic, Adama Konaté, s'est réjoui de la réalisation du projet. Il a profité de l'occasion pour présenter aux invités l'établissement qu'il dirige, après avoir vanté les qualités du projet. « L’Esatic, via ses étudiants formés et l’ensemble de son comité scientifique, se propose de mettre en place une plate-forme commune à tous les secteurs des assurances, compagnies, courtiers et experts, en dématérialisant totalement ou partiellement la chaîne de valeur des assurances depuis la présentation du produit jusqu'à la gestion du sinistre », a-t-il fait savoir. M. Konaté a dit à son auditoire que l'Esatic possède en son sein une cellule d'innovation et de développement inauguré le 27 avril 2017, qui porte le nom du professeur Saliou Touré, et dans lequel est logé ce projet.

Pendant les échanges qui ont suivi la présentation du projet, les intervenants ont été rassurés sur la qualité de cet outil qui sera mis en œuvre. « Nous tenons à vous rassurer sur la qualité technique de cet outil qui respectera toutes les normes de sécurité et qui intégrera les nouvelles dispositions en matière de protection des données de l’ensemble des assurés », a souligné le Dg devant ses hôtes.

Une initiative saluée par la quasi-totalité des invités, parmi lesquels le secrétaire général de l’Association des sociétés d’assurances de Côte d’Ivoire (Asa-CI), Diallo Daniel, et le président de la Fédération interafricaine des assureurs conseils (Fiac), Jean-Claude Jeanson.

Une visite guidée des installations informatiques de l'établissement et de la cellule d'innovation et de développement a mis fin à la cérémonie. 

Félix D. Bony

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte