Radiocommunications à l’heure de la 5G : La délégation de l’Aigf a pris part au congrès mondial des mobiles


Aka Sayé Lazare a rencontré ses homologues pour échanger sur les innovations du moment

Une délégation de l’ Agence ivoirienne de gestion des fréquences (Aigf) conduite par le président du Conseil d’administration, AKA SAYE Lazare, a pris part au congrès mondial des mobiles (MWC-19) qui s’est tenu du 24 au 28 Février 2019 à Barcelone en Espagne.

Cette grande messe de l’écosystème des Télécommunications était placée sous le thème de la « Connectivité intelligente ». Le GSMA a mis en évidence l’expansion de « l’hyperconnectivité » rendue possible par la 5G, l’internet des objets (IoT), l’intelligence artificielle (IA) et la big data. Les problématiques liées à la sécurité sur l’internet, la technologie de la blockchain et la monnaie électronique ont été également abordées. 

Ce congrès a été également l’occasion pour la délégation ivoirienne de partager ses expériences sur les questions de radiocommunications à l’heure de la 5G. Christiane Yangni-Angaté, Conseillère Technique du Directeur Général de l’AIGF s’est penchée sur la problématique des populations en zones rurales et comment les technologies transformeront leurs vies au quotidien. Pour sa part Serge Brice Kouassi, Chef de département Ingénierie, Planification du Spectre et Veille Technologique a eu l’occasion de participer aux conférences débattant des enjeux technologiques au regard des défis liés au spectre.

Pendant ces trois jours, plus de 50 000 professionnels de l’industrie des communications mobiles, des ministres, des représentants des autorités de régulations des télécommunications et des dirigeants d'organisations internationales ont tenté de répondre aux divers problématiques par des retours d’expériences, des analyses de haut niveau et des orientations stratégiques.

Notons que le GSMA est une association qui représente les intérêts des opérateurs mobiles du monde entier. Elle regroupe plus de 750 opérateurs et plus de 350 entreprises de l’écosystème mobile à travers le monde. Le GSMA contribue aussi à la définition et à la publication des normes en matière de téléphonie mobile.

Jonas BAIKEH

 

 

Jonas BAIKEH

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte