Technologie : des failles de confidentialités découvertes sur WhatsApp


16/09/2019
Technologie : des failles de confidentialités découvertes sur WhatsApp
Le propriétaire de Facebook enfreint à nouveau le droit de ses utilisateurs à travers son application WhatsApp.

Un chercheur en sécurité informatique a découvert des « failles de confidentialité sur l’application WhatsApp » de Mark Zuckerberg, a rapporté 20 minutes, dans sa publication du dimanche 15 septembre 2019.

Des failles de confidentialité ont été découvertes au sein du nouveau bouton de partager WhatsApp situé sous divers articles et contenus sur la toile. Le bouton en question permettrait à Facebook de récupérer des données personnelles des utilisateurs, notamment leur adresse IP, rapporte le confrère.

Le confrère a également ajouté que c’est « un procédé illégal puisque même si Facebook est propriétaire de WhatsApp, il n’a pas le droit s’emparer des données personnelles des utilisateurs de l’application de messagerie ».

Le problème de confidentialité avec les entreprises de Mark Zuckerberg, propriétaire de Facebook, sont récurrents.

Rappelons que Facebook avait été sanctionné par une amende record de 5 milliards de dollars par les Etats-Unis, pour avoir enfreint le droit de ses utilisateurs en écoutant leur conversation privée.

 

Idriss KONE (stg)

 

Idriss KONE (stg)

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2