Golf : La Fédération présente son plan d'actions au ministre Lobognon

Franco Isola, nouveau coach national
par Alphonse Camara | Publié le 10/2/2014 à 0:0 | source : L'inter
Golf : La Fédération présente son plan d'actions au ministre Lobognon
Le ministre Lobognon a rassuré le président Diaby Laye et les dirigeants de la fédération de golf (ph: DR)

La Fédération de Golf de Côte d'Ivoire (FGCI) a présenté son plan d'actions 2013-2017 et son nouvel entraîneur national au ministre de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et Loisirs, le mercredi 05 février, lors d'une audience au cabinet au 8e étage de la Tour B à la Cité administrative au Plateau.

Ce plan s'articule autour de quatre objectifs principaux. Dans sa politique de promotion et de développement, la FGCI entend rassembler tous les acteurs de la famille du golf, améliorer la gouvernance de la fédération, relancer les activités golfiques et redynamiser la promotion de la fédération et des activités golfiques. Elle a décidé de mettre un point d’honneur sur la formation et l’apprentissage des jeunes avec la création de l’académie de golf de la fédération. Un projet ambitieux évalué à un peu plus de 800 millions F CFA avec une participation gouvernementale estimée à 500 millions F CFA.

Pour la réalisation de cette matrice, la fédération s’est attaché les services d’un technicien chevronné. Nommé coach national, Franco Isola cumule 14 années d’expérience sur la scène du golf européen. Spécialisé dans la mise en place et la gestion des académies de golf, le nouveau coach national excelle également dans le planning, l’implémentation et la gestion des programmes d’entraînement et d’organisation d’événements de golf (compétitions, stages, cliniques, ateliers, pro-arms, business days…).

Face au ministre Alain Lobognon, le président de la FGCI, Diaby Laye, a souhaité la réhabilitation du Green de Bouaké. Il a aussi annoncé l’organisation d’un grand tournoi de golf qui devrait réunir plus de 65 professionnels cette année. Il a également souligné les difficultés rencontrées par la fédération et les golfeurs ivoiriens à accéder au parcours de l’Ivoire Golf Club. Une préoccupation majeure à laquelle le ministre a promis de trouver au plus vite un dénouement. Il a demandé à la fédération de lui accorder quelques jours pour aplanir le différend avec la gérance de l’hôtel et le privé qui a rénové le parcours. Parce que, a dit Alain Lobognon, le Green de l'Ivoire Golf Club est un patrimoine de l'Etat et on ne doit pas empêcher l'Etat d’y accéder.

Le patron du sport ivoirien a, par ailleurs, félicité la fédération avec ce plan qui aura le mérite ''d’accroître le nombre de licenciés'', pour le bonheur de la discipline et de la Côte d’Ivoire. «Car, je l'ai toujours dit, le golf fait partie des disciplines à fort impact touristique. Et le tourisme fait entrer de l’argent dans les caisses de l’Etat. Rien que pour ça, l’Etat va vous accompagner», a rassuré le ministre Lobognon.

A son tour, le président de la FGCI a dit toute sa joie de pouvoir compter sur l’apport du gouvernement. «Nous repartons vraiment satisfait de cette audience que le ministre des Sports nous a accordée. Et nous nous inscrivons dans son projet de faire du sport ivoirien l'un des maillons forts de la Côte d'Ivoire émergente à l'horizon 2020. Pour ce faire, le golf entend jouer à fond sa partition», a souligné M. Diaby Laye. Et de conclure en promettant d'œuvrer pour un rayonnement du golf pour des retombées bénéfiques à l’économie ivoirienne.

 

A.CAMARA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.