SPORTFédération ivoirienne de boxe: Waby Spider, nouveau président

Sport

Fédération ivoirienne de boxe: Waby Spider, nouveau président


par Alphonse Camara | Publié le 29/1/2013 à 13:40 | source : L'inter
Waby Spider veut réconcilier la boxe avec les Ivoiriens

Wayebi Adebayo, alias Waby Spider, est le nouveau président de la Fédération Ivoirienne de Boxe (FIB). Il a été élu lors de l'assemblée générale élective du samedi 26 janvier 2013, à l’auditorium de la Caistab au Plateau.

L'ancien champion de Côte d’Ivoire et d’Afrique, a obtenu 26 voix contre 18 pour le colonel Gaoussou Soumahoro au deuxième tour du scrutin. Deux des quatre candidats, Alain Polneau Cayo et Lucien Ya Yao ont été éliminés au premier. Son challenger 23 voix sur 44 votants.

«Je veux qu’on acclame le Seigneur. Ce jour 26 janvier 2013, une seule personne a triomphé, c’est la boxe ! Nous avons eu des challengers de taille qui ont rendu la compétition ardue, intéressante. La preuve, c’est la première fois, dans l’histoire de la boxe que tous les clubs sont représentés, que tous les inscrits ont effectivement voté. Il n’y a pas eu de trouble ni d’animosité. Nous voulons féliciter tous les candidats qui ont participé à ce scrutin. Nous prions le Seigneur qu’à partir de cet instant, la lumière brille désormais sur le ring», a lancé l’ancien champion, aujourd’hui devenu pasteur.

Le nouveau président promet que la fédération ne fera pas d'exclusion. Aussi, a-t-il fait sien l'esprit d'union prôné par le colonel-major Soumahoro Gaoussou. «Ses paroles ne sont pas tombées dans l’oreille de sourd. Je fais mien ce crédo de rassemblement, d’amitié et de fraternité », a-t-il promis. Pendant son mandat, Waby Spider entend ''réconcilier les Ivoiriens avec la boxe; créer des champions; réconcilier la fédération avec les clubs et réconcilier la Côte d’Ivoire avec les instances nationales de boxe''.

Cela avec les membres de son comité directeur composé de 18 personnes et non des moindres : le PCA du Palais de la Culture, Noël Dourey, le député de Napié, vice-président de l’Assemblée Nationale, Silué Kagnon, le préfet–adjoint de la police, Casimir Kangah, entre autres. L'AG élective s'est déroulée sous l'égide du Ministère de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et Loisirs, représenté par la Commission de Supervision et de Contrôle, mais aussi en présence de l’Association Internationale de Boxe Amateur (AIBA) représentée par Emmanuel Yevou Souhin, arbitre international deux étoiles.