Affichage des prix

Billon met la pression sur ses collaborateurs


par Bertrand Gueu | Publié le 3/2/2013 à 0:0 | source : L'inter

La politique d'affichage des prix qui s'inscrit dans le cadre de la lutte contre la vie chère a souvent été l'occasion pour des inspecteurs et contrôleurs de commettre des abus par le passé.

 

 

 

Le ministre du Commerce, de l'Artisanat et de la Promotion des PME Jean-Louis Billon veut mettre fin à de telles pratiques. Échangeant avec des journalistes en marge de la cérémonie de présentation de vœux des agents de son département ministériel, M. Billon a fait savoir que « les inspecteurs et contrôleurs de prix sont eux-mêmes sous surveillance ». « La transparence, la bonne gouvernance et l'éthique doivent commencer par nous-mêmes », a-t-il fait remarquer.

L' autre mesure annoncée par le ministre, c'est la suppression de tous les barrages érigés par les Agents de l'Office pour la commercialisation des produits vivriers(OCPV) sur les routes. Une note ministérielle a d'ailleurs été prise dans ce sens. Toutes ces décisions visent non seulement à faciliter la libre concurrence, mais aussi à permettre à mieux lutter contre la cherté de la vie. Jean-Louis Billon compte miser sur la lutte contre le racket, le sens du service public, la culture du résultat, la promotion du genre du handicap et la bonne gouvernance.

Se prononçant sur la grève des revendeurs du gaz butane, le ministre veut rencontrer son collègue du ministère des Mines, du Pétrole et de l'Energie afin de réfléchir à un système de péréquation pour permettre à tous les Ivoiriens d'acheter le gaz butane au même prix sur l'ensemble du territoire national.

Pour le personnel du ministère du Commerce, de l'Artisanat et de la Promotion des PME, une bonne exécution des missions passe par la mise en des conditions de travail adéquates. Aussi, ont-ils sollicité davantage de moyens de locomotion de leur rendre la tâche facile.