Municipales à Port-Bouët: Les loubards s'en prennent au QG de campagne du Dr Emmou


par Claude Dassé | Publié le 10/4/2013 à 19:50 | source : Soir info
Municipales à Port-Bouët: Les loubards s'en prennent au QG de campagne du Dr Emmou
Tête de liste du Mouvement des enfants de Port-Bouët (Mode-PB), Dr Emmou Sylvestre se présente comme celui qui incarne l'espoir dans cette commune (Ph DR)

Ce sont près d'une dizaine de loubards avec, en mains des gourdins, qui s'en sont pris le week-end dernier, au Qg de campagne du Docteur Emmou Sylvestre, candidat indépendant aux élections municipales du Port-Bouët.

Selon les témoins qui ont assisté à la scène, ''ce sont des personnes très excitées descendues de deux taxis qui ont, en quelques minutes, tout saccagé sur leur passage avant de s'engouffrer dans les mêmes véhicules et quitter les lieux en trombe'''. Aussitôt joint par téléphone, le candidat indépendant, a-t-il jugé ''regrettable qu'un tel acte se produise pour ces élections qui selon lui, devraient être est un pont de rapprochement entre les Ivoiriens».

Puis, de résumer l'attaque. «On nous attaque pour rien. Nos affaires ont été détruites mais, nous irons jusqu'au bout car, personne ne pourra nous intimider'', a-t-il conclu. Ces faits, faut-il l'indiquer, ce sont déroulés le vendredi 5 avril 2013, soit à 24 heures de l'ouverture officielle de la campagne électorale. C'était à l'occasion du premier meeting du médecin qui a eu pour cadre le stade de Gonzaqueville, en présence de milliers de personnes.

Lors de cette rencontre avec les populations qui avaient à leur tête des chefs traditionnels, celui qui se définit comme ''l'enfant de Port-Bouët'', à déroulé son programme de campagne comprenant plusieurs axes. Au nom donc du ''mouvement des enfants de Port-Bouët'' , dont il est tête de liste,  l'homme politique également bien connu dans le milieu du show-biz ivoirien, a promis d'apporter ''le changement vrai dont à besoin les habitants de Port-Bouët qui ''vivent depuis 33 ans, dans une paupérisation totale''.

 

Claude DASSE