Billet d'humeur historique du quotidien L’INTER, “L’inter dit…” est animé par les journalistes de sa rédaction, réagissant avec humour et sarcasme sur l’actualité du moment

14
Fév
2018
Ici. Au sein de la grande bâtisse. Ils sont à la tâche. Avant que minuit ne sonne. Pas le temps des grands discours. L'échéance est imminente. Quand ? Motus ! Des demi-décisions sont prises. Des dates aussi. Pour dépoussiérer le fichier. En attendant la grande décision. Du prince. Là bas, ils crient, protestent. Ils récusent cet arbitre. ...
Hamadou Ziao | 564
24
Jan
2018
La compétition s'annonce difficile. Bah oui ! L'arbitre ne fait pas l'unanimité. Encore une fois. Ces méthodes décriées. Avec véhémence. Les conditions du jeu aussi. Même au plus haut niveau. On regarde. On s'en fout. On prépare un passage en force. On y est déjà. Et à fond. Ça alors ! Que diantre nous arrive t-il ? Les 3000 morts de...
Hamadou Ziao | 580
31
Jan
2018
Décidément. Ce ne sera pas de la figuration. Mais une réelle volonté. De changer le cours du jeu. Bah oui ! Il était coutumier du fait. Sur le rectangle vert. Marquer des buts. Prendre des points. Dans cette arène politique. Son compteur affiche déjà deux buts. Importants : réduction de salaire de 25 %, avec effet immédiat. Un exempl...
Hamadou Ziao | 559
22
Jan
2018
Des procès. Encore et encore. Ici comme là-bas. Des verdicts. Des condamnations aussi. Un acharnement. Contre l'impunité. Eh oui ! Tous ceux qui ont fauté. La rançon a un goût. Amer. Et c'est de bonne guerre. Crimes contre l'humanité, atteinte à la sûreté de l’État, bandes armées, association de malfaiteurs. Tout y passe. Ah oui, j'en oubliais...
Hamadou Ziao | 568
29
Jan
2018
Ça alors ! Deux présentations de vœux. Dans la même famille. Des vœux de nouvel an. Qui s'entrechoquent. Se neutralisent. Ça promet pour 2018. Manifestement, la rose ne retrouve pas ses pétales. Le printemps n'est pas pour demain. Eh oui ! Quid de cet appel à la réconciliation. Du chef prisonnier. Euh ! Passez demain ! On y réfl...
Hamadou Ziao | 567
19
Jan
2018
Ça ne tourne pas rond. Vraiment pas du tout. Notre soccer sent le soufre. A plein nez. Des épines dans les pattes des pachydermes. Ça crève les yeux. Mais yeux voient. Bouches parlent pas. Et c'est comme ça. Quoi de plus normal ! Quand la tête va mal. Tout le corps le ressent. Bah oui ! La maison de verre connaît des convulsions. Internes...
Hamadou Ziao | 561
EN CONTINU
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte