08
Aoû
2017
Expiration
30
Nov
-0001

Ils attaquent, sèment la terreur et disparaissent. D’ailleurs, ils viennent encagoulés. Ces damnés n’ont jamais croisé le fer avec les vrais sodja. Où sont-ils passés ? Ils arborent la même posture. C’est-à-dire, être invisibles là où on a besoin d’eux. Tous sont invisibles, sauf le bruit des canons. Sacrée Côte d’Ivoire aux armées et belligérants invisibles.