Billet d'humeur historique du quotidien SOIR INFO, “PARLONS-EN” est animé par les journalistes de sa rédaction, réagissant avec humour et sarcasme sur l’actualité du moment

18
Sep
2017
Un week-end tout de même bouillonnant. Ici, c'est le souvenir d'un appel lancé. On se perd entre calculs mesquins et attestation de bonne foi. La loi du point final se dessine allégrement. De l'autre côté de la Seine, un autre appel fait mouche. Quand Kémi se bat et refuse de lâcher prise. Une question de dignité du noir. Et les peuples du continen...
Diarra Tiémoko | 355
13
Sep
2017
Des contingents ont été déployés au pays de Modibo Kéïta, pour aider à arrêter les djihadistes dans leur progression. Au même moment, les microbes frappent fort en endeuillant les pauvres populations en Eburnie. Revenez ici pour nous aider à les pulvériser. Car, un microbe et un djihadiste ont le même objectif : tuer gratuitement de manière hu...
M'Bra Konan | 356
15
Sep
2017
La « Case verte », désormais aux mains des mamans. Mamans au cœur apaisé. Pour apaiser les cœurs. Éloigner les vas-t-en guerre. Qui n'ont que du feu à la bouche. Objectif : rassembler tous les enfants de la famille. Ça doit inspirer. Tout simplement ! Akwaba donc, mamans....
Madeleine Tanou | 358
12
Sep
2017
Echec et mat. Pour les mâles. Place désormais aux jupons. 23 ans en pantalon, ça suffit ! Désormais, tout le monde en jupe ! Un fauteuil en jupon, c'est sexy. N'est-ce pas ? Bien vu ! Maintenant, allons plus haut, comme dit l'artiste. Osons hisser la jupe sur ce trône d'où l'on règne sur l'Eburnie. Et qui est si souvent convoité par ces mâles !...
Assane Niada | 356
15
Sep
2017
Les gamins, appelés par les autorités, « enfants en conflit avec la loi », agressent et ôtent la vie à leurs victimes. Les populations s'en plaignent parce que les forces de l'ordre sont restées sans réaction face à cette chienlit. Mais depuis quelques jours, l'on assiste à un véritable nettoyage de ces « microbes » qui ont infe...
Fofana Mambé | 357
11
Sep
2017
Ils ne s'y attendaient pas du tout. Nommer les nommées à leur place. C'est quand même difficile à avaler. Mais la couleuvre doit passer. C'est lui que tous attendaient. Mais non. Il n'en veut plus. En tout cas, pas comme ils le veulent. C'est en arrière-plan que tout se gérera. Désormais. N'en déplaise aux supporters. Frustrés. Maintenant, c'est l'...
Hervé Kpodion | 367
EN CONTINU
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte