Billet d'humeur historique du quotidien SOIR INFO, “PARLONS-EN” est animé par les journalistes de sa rédaction, réagissant avec humour et sarcasme sur l’actualité du moment

02
Mar
2018
Bouba ! Tu étais prédestiné à un bel avenir. Dieu t'a créé avec délicatesse. Ta beauté ne laisse personne indifférent. Au point où tout ton entourage t’affectionnait. Mais ton destin ! Si cruel ! Que ton chemin croise celui de ce monstre odieux. Qui a abrégé ta vie. Adieu petit enfant....
Madeleine Tanou | 414
26
Fév
2018
La brique plutôt que l'humain. C'est un choix. C'est mon choix. La brique était tout aussi émiettée que l'humain. Au sortir des années de folie. J'ai choisi de recoller les briques brisées. Plutôt que les âmes brisées. Parce que la brique recollée se voit. A l’œil nu. L'âme restaurée, non. Ne me dites surtout pas qu'une âme fêlée est une menace pou...
Assane Niada | 414
28
Fév
2018
Où va mon pays ? Ne dites surtout pas que vous ne savez rien. Corps habillés déshabillés. Gendarmes assassinés. Microbes ''révoltés''. Assassinats sacrificiels...Où va la Côte d'Ivoire ? Chers Ivoiriens, réveillons-nous. Le diable rode. Arrêtons de le tenter. En jouant avec sa queue......
Guillaume Ahoutou | 459
23
Fév
2018
Le décompte macabre continue sur nos routes. Tous les jours. Aucune autorité ne s’en émeut. Là où chez nos ancêtres les Gaulois, on parle de la baisse des accidents sur les routes de 7% en janvier 2018, chez nous, c’est une croissance à deux chiffres sur nos routes. Face aux chauffards, assassins et criminels de la route, qui va sauver les pauvres ...
M'Bra Konan | 414
27
Fév
2018
Sénat, c'est naze ! C'est bidon ! Encore une coquille vide. Une boîte de résonance bis. Pour dilapider les deniers publics. Ainsi parle un ancien haut gradé des douanes. Alors, tonne le douanier: que personne ne bouge ! Ni pour se porter candidat. Ni pour voter ces bons à rien. Colère d'un douanier chassé du banquet....
Assane Niada | 414
21
Fév
2018
Voilà que ce peuple a décidé de prendre des libertés avec la République. Il foule au pied le droit positif. Pour revendiquer la loi de la jungle. Et, quand une brebis se sera égarée de la Maréchaussée, c'est toute la communauté qui paiera. Pire que la loi du Talion. Le désordre. Serait-ce là une déclinaison de l'Ivoirien nouveau ? Qui ne rechi...
Jonas BAIKEH | 414
EN CONTINU
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte