Billet d'humeur historique du quotidien SOIR INFO, “PARLONS-EN” est animé par les journalistes de sa rédaction, réagissant avec humour et sarcasme sur l’actualité du moment

06
Avr
2018
Bonne arrivée. Monsieur le président. Votre élection n'a surpris personne. Parce que depuis des mois, c'était dans les tuyaux. Mais, monsieur le président. Malgré la hauteur que vous prendrez, n'oubliez pas. Le peuple ! Car c'est par lui et pour lui que vous êtes là. Donc nous vous regardons. Monsieur le président....
Guillaume Ahoutou | 678
02
Avr
2018
Pâques ou paquinou, appelez-le comme vous voulez. Mais ce sont des retrouvailles pour le partage et le pardon. C’est la fête de la résurrection. Que cette période nous guide dans l’élan de solidarité, les uns envers les autres. Que la haine et les barrières tombent pour faire place à la joie et à la rencontre des âmes, afin de ne plus vivre cette a...
M'Bra Konan | 663
04
Avr
2018
Certains sont élus. D'autres nommés. Tous se valent !? Elus comme nommés. Mais seul les élus voteront le président de ce machin. Pour que lui aussi soit élu. Les nommés viendront après. Pour éviter que nommés et élus "élisent" le chef du machin. Comme si on additionnait torchon et serpillière. C'est bizarre, non ?...
Assane Niada | 664
27
Mar
2018
Félicitations à vous, les premiers du premier. C'est une première, chez nous. Et nous attendons tous de voir comment ça va se passer. Surtout qu'il n'y a rien en face. Si. Il y a quelque chose en face. Il y a un miroir. En face de vous. Que vous devez regardez chaque matin. Et vous vous poserez la bonne question : ai-je fait, bien fait ce que ...
Guillaume Ahoutou | 675
03
Avr
2018
C’est connu. Sous nos tropiques, il faut respecter l’aîné. Et cela a été rappelé au descendant de Fakoly. S’il n’a pas entendu, nous allons nous constituer en micro et haut-parleur, pour lui rappeler que c’est inadmissible de traîner le nom d’un aîné dans la boue. De 1998 à 2010, le descendant de Fakoly n’a pas raté ses cadets qui prétendaient être...
M'Bra Konan | 648
26
Mar
2018
Ils sont trente-trois (33) à siéger à Abidjan auprès de Son Excellence. Ils ont été nommés dans chaque département de la haute vie de la nation. Ils seront également trente-trois (33) à être nommés pour compléter nos saigneurs de deniers publics de Yamoussoukro. 33 à côté de moi dans la capitale économique, 33 à ma droite dans la capitale politique...
M'Bra Konan | 768
EN CONTINU