Billet d'humeur historique du quotidien SOIR INFO, “PARLONS-EN” est animé par les journalistes de sa rédaction, réagissant avec humour et sarcasme sur l’actualité du moment

04
Oct
2013
Nous y voilà enfin ! Comme dit le sage, il n'y a pas de date qui n'arrive pas. L'heure a sonné. Tous ceux qui avaient tambouriné ont maintenant l'occasion. De se faire valoir. Garde à vous donc. « Soldat perdu ». Et vous, dans la poche de qui on a trouvé la bourse de Judas. Tenez-vous bien droit. Le vin est tiré. Il faudra savoir le boire.  ...
Jonas BAIKEH | 762
01
Oct
2013
      Pour veiller sur la maison de « Djah», il faut payer 18 petits millions. Et on crie déjà au scandale. Si ce qui se raconte est vrai. C'est que cela ne vaut pas la peine de leur confier l'héritage à la couleur ivoire. Car gouverner, c'est prévoir. Et prévoir, c'est avoir la capacité de réagir à toute éventualité.        ...
Elysée Yao | 778
03
Oct
2013
Ben, tiens ! C’est le grand jour. Ce Congrès tant attendu. Il va se tenir ! Croire qu’il y en a quelques uns qui ont foutu une sacrée trouille au vieux. Ah ! A presque 80 ans, on en a vu des vertes et des pas mûres. On a même vu des putschs, si vous vous souvenez ! Alors quoi ?  On est prêt à livrer sa…dernière bataille. Hou, hou ! Faut pas vendre ...
Linfodrome.ci | 687
30
Sep
2013
Le Chef de l'Etat l'a dit. Il y a encore 55 mille ex-combattants, à démobiliser. 55 mille hommes donc en armes. De façon illégale. De quoi troubler la quiétude des populations. Les autorités sont donc invitées à désintéresser ces ex-combattants, dont le nombre avoisine celui de nos forces de l'ordre et de sécurité. Au regard des promesses faites....
Madeleine Tanou | 782
02
Oct
2013
Enfin l’Afrique retrouve ses marques et son jeu favori : mutinerie à Bamako, affrontement à Tombouctou, attaques islamistes à Nairobi et Abuja, bruits de bottes à Abidjan, pénurie  à Dakar, tuerie à Khartoum, chaos à Bangui. Ainsi va l'actu africaine. Bravo l’Afrique ! Continuons ainsi et nous aurons un continent émergent dès l’année prochaine. ...
M'Bra Konan | 3628
26
Sep
2013
Généralement, c'est la majorité qui triomphe. Mais ici, c'est la minorité qui veut dominer. Avec l'aide du ''Patron''. Le ''Chef'' quoi. Le garant de l'autorité de l’État. Sauf que la démarche ressemble à un règlement de compte. Du tout sauf du ''Sodja''. Et pourtant, c'est le choix des acteurs de la petite balle. Peut-être pour plus de sécurité....
Guillaume Ahoutou | 2784
EN CONTINU