Billet d'humeur historique du quotidien SOIR INFO, “PARLONS-EN” est animé par les journalistes de sa rédaction, réagissant avec humour et sarcasme sur l’actualité du moment

05
Sep
2013
Ah le pouvoir. Quand tu nous tiens. Pour un poste de chef de parti. Ça va dans tous les sens. On oublie qu'il y a peu, on s'était dit des choses. En toute fraternité. Parce qu'on est de la même famille. Mais lorsqu'il s'est agi de contrôler la maison, il n'y a plus de secrets. Les coups de poing et les envolées verbales, partent. De partout. C'es...
Guillaume Ahoutou | 577
02
Sep
2013
  Dis donc... Qu'il est solide cet héros de la lutte contre la ségrégation raciale ! Madiba est retourné à la maison. Qui aurait cru, il y a un mois, qu'il serait encore parmi nous aujourd'hui ? On avait appris qu'il était placé sous assistance respiratoire. Et maintenu en vie artificiellement. Suscitant de multiples hommages. Précipités. Le voilà...
SYLLA Arouna | 1703
04
Sep
2013
Ils n’ont aucune idée du prix d’un véhicule. Ils n’en disposent pas. Mais, ils pullulent dans les différentes gares. Ils y font la loi, s’en mettent plein les poches à la sueur des chauffeurs et au détriment des passagers obligés de subir leurs caprices. Ainsi va le transport dans la république des ‘’Gnambros’’    ...
Alain Bouabré | 1033
31
Aoû
2013
Ouille ! Cette crise dans le parti doyen. Elle remue presque toute la République. Il s’agit quand même du vieux parti. Où on trouve, sans peine, jeunes vieux et vieux jeunes. Choc d’ambitions ? Conflit générationnel ? Allez-y poser la question à nos 4 braves. Octobre est si près. La crise s’amplifie. Qui pour rafistoler ? Les sages. Ah, oui ! Ces v...
Kisselminan Coulibaly | 885
03
Sep
2013
Echec et mat. Tout a échoué. Même son foyer. La rose blanche totalement fanée. Le staff à bout de souffle. C’est la croix et la bannière. Le peuple ne sait à quel saint se vouer. Le mur est droit. Oubliant que la casserole des déchets toxiques bouillonne toujours. Comme un boulet rouge rattrapera tous ceux qui ont mangé à la soupe. Du cynisme.  ...
Diarra Tiémoko | 799
29
Aoû
2013
Ils sont prêts à tout pour le boss. Pour cela, ils se donnent un emploi du temps contraignant à respecter. Attendent pour dire bonjour quand il arrive. Au revoir quand il part. Passer à son bureau, à son domicile pour parler d'un tel fait partie de la discipline de vie. On démontre que seul lui compte. Mais quand le boss ne sera plus à son poste ...
Elysée Yao | 1482
EN CONTINU
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte