Miss Districts International: L’Estonienne, Xenia Likhacheva la plus belle


Organisée pour la première fois en Côte d'Ivoire, la finale du concours Miss Districts International a connu son apothéose le samedi 07 février 2015 au Palais des Congrès de Sofitel Hôtel Ivoire avec le sacre de l’Estonienne, Xenia Likhacheva.

En présence du Ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandaman, cette finale a tenu toutes ses promesses avec 21 candidates venues de 21 pays du monde entier. Et finalement, l’Estonie avec pour représentante, Xenia Likhacheva s'est adjugée la couronne. La Côte d'Ivoire avec Bénédicte Koua s'est contentée de la place de 1ère dauphine et enfin l'Algérie avec Imene Berber a été sacrée 2ème dauphine. Rétrospective sur une soirée glamour et féerique.

Démarré avec un grand retard, le concours a été retransmis en direct sur Rti 2. Présenté par Yves Zogbo Junior, le concours démarre par un premier passage en tenue traditionnelle. À cette étape, les candidates ont arboré toutes les meilleures tenues traditionnelles de leurs pays. Ainsi, a-t-on pu découvrir la diversité de tenues traditionnelles à travers ces candidates venues de l'Estonie, du Gabon, de la Namibie, du Nigeria, du Pays-Bas, de l'Italie, du Kenya, de la Guinée, du Tchad, du Niger, de la Centrafrique, du Cameroun, du Ghana, de la Côte d'Ivoire, du Togo, de l'Algérie, du Burkina Faso, du Mali, du Bénin, du Sénégal et de la Belgique.

Ce premier passage terminé, JC Pluriel occupe la scène pour apporter une bonne oxygénation musicale histoire de permettre d'aller au second passage en tenue olympique une pièce. Puis, s'ensuit le passage fatidique du titanic. À cette étape, 15 candidates sont retenues pour continuer. L'Estonie, la Namibie, le Nigeria, les Pays-Bas, l'Italie, le Kenya, la Guinée, le Tchad, le Niger, la Centrafrique, la Côte d'Ivoire, le Togo, l'Algérie, le Bénin et le Sénégal sont donc les pays retenus pour poursuivre l'aventure.

La scène est cédée à Bébi Philip qui gratifie le public de sa nouvelle trouvaille, le ''Balaumba''. Les quinze candidates retenues reviennent sur le T pour le 4ème passage en tenue olympique deux pièces. Ce passage terminé, le micro est donné au Ministre de la Culture et de la Francophonie Maurice Bandaman de s'adresser au public. ''C'est un concours de très bon niveau. C'est un concours qui prône la diversité et c'est à ce titre qu'il est à encourager. Car cela montre que la Côte d'Ivoire est un pays d'accueil et d'hospitalité'', s'est ainsi exprimé le premier responsable de la culture en Côte d'Ivoire. Ce bref discours du Ministre de la Culture et de la Francophonie Maurice Bandaman permet de rentrer de plein pied dans le 5ème passage qui appelle les candidates à s'exprimer sur la notion de l'intégration.

Présidé par Hortense Koffi, le jury ne tarde pas à rendre son verdict. Et déclare l’Estonienne, Xenia Likhacheva Miss Districts International 2015. L’Ivoirienne Bénédicte Koua, 1ère dauphine et l'Algérienne Imene Berber, 2ème dauphine. En plus de ce trio, la Centrafricaine Valene Bault a été Miss Intégration 2015. La Namibie avec Meriam Kaxuxwena a été Miss Internet 2015 et la Guinée avec Safiatou Diallo a été Miss National Costume 2015.

Par ailleurs, il faut souligner la bonne organisation de Jean Philippe Kouadio, Président de Univers Production, structure organisatrice de ce concours, qui a réussi une très belle soirée.

Philip Kla

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte