Awards du couper-décaler/ Après Lino Versace : Linda De Lindsay convoque Le Molare pour plagiat


11/10/2016
Photos d'archives
Après Lino Versace qui a levé le ton contre Le Molare pour « tentative d’escroquerie » dans le cadre des Awards du couper-décaler, c’est au tour de Linda De Lindsay d’exprimer son mécontentement en accusant le principal organisateur de cet événement de plagiat.

Jamais l’annonce de l’organisation d’un événement au niveau du showbiz ivoirien n’aura fait autant de vagues. Après Lino Versace qui a décrié le manque de sérieux dans l’organisation des Awards du couper-décaler, Linda De Lindsay, elle a plutôt saisi la justice. Pour lui rendre justice. Parce qu’accusant Le Molare de faire du plagiat en s’appropriant sans consultation son événement, les awards du couper-décaler.

À lire cet article:Lino Versace cogne Le Molare : « Arrêtez d’utiliser mon image pour vos escroqueries »

Estimant que Le Molare s’est accaparé son concept sans même lui adresser une demande d’autorisation, Linda De Lindsay s’est saisi de son conseil d’avocats. Et l’affaire a été portée devant les juridictions compétentes en la matière. Les avocats de Lindsay ont donc porté l’affaire devant Le Molare.

À lire aussi cet article:10 ans après sa mort : Le couper-décaler s’apprête à rendre un grand hommage à Douk Saga

Le Molare étant informé de la plainte de Lindsay, le Burida est aussitôt saisi. Organisatrice de cet événement qu’elle a enregistré, selon plusieurs sources recoupées, au Burida depuis 2010, la démarche de Linda De Lindsay est de faire reconnaître à Molare qu’il s’est rendu coupable de plagiat.

Au Burida, il est proposé un règlement à l’amiable entre les deux parties. Vu que toutes deux (les parties) travaillent pour la promotion et la valorisation du couper-décaler. Après cette première approche du Burida, les conseils de Lindsay et Molare devraient se rencontrer pour discuter des clauses de ce règlement à l’amiable. Et selon des sources proches du dossier, l’issue de cette affaire serait bonne pour les deux parties.

À lire aussi cet article:Bagnon dit ses vérités : « Le couper-décaler est une musique inutile »

En dehors de Lino Versace et Linda De Lyndsay, d’autres artistes nominés ont marqué leur mécontentement suite à leurs nominations dans certaines catégories de ces awards. Shola Shayna apprenait samedi sur Fréquence 2 être tombée des nues quand elle a vu sur les réseaux sociaux son nom dans l’une des catégories des Awards du couper-décaler. La chanteuse dénonce le fait de n’avoir pas été saisie au préalable de sa nomination.

Les Awards du couper-décaler sont prévus pour se tenir le 15 octobre avec un concert de plusieurs artistes de ce courant musical. Le sens de cette manifestation selon Le Molare est de célébrer avec faste le 10ème anniversaire de la mort de Douk Saga.

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2