les recettes d'un prêtre économiste

Littérature : Financement de l'église catholique
ce livre qui pose le problème du financement de l’Église catholique, fera débat au sein de l’Église
''Eglise catholique de Côte d'Ivoire, quel avenir ?'' ; tel est le titre de l'ouvrage du Père Charles Koffi, qui pose un diagnostic du système de fonctionnement et de financement de l'église catholique en Côte d'Ivoire. La cérémonie de dédicace de cet ouvrage a eu lieu samedi dernier 16 juin au collège St Viateur de Cocody Riviera.

Publié aux éditions Vallesse, il comporte 4 parties qui abordent certaines questions jusqu'ici considérées comme taboues au sein de l'église catholique : le grand malaise qui règne en son sein, le diagnostic, les perspectives stratégiques et la nouvelle forme d'évangélisation à envisager au sein de cette église. A travers ce livre, l'auteur engage une réflexion sur l'environnement vital de l'église catholique, qui pourrait engager le plus grand nombre d'experts dans ladite église. En effet, cet ouvrage se présente comme une analyse scientifique d'une situation que beaucoup de chrétiens évoquent sans oser la décrier ouvertement. En clair, c'est un ouvrage de pistes pour le financement de l'église et notamment à travers la création d'une entreprise, une société anonyme qui serait financée par les laïcs sous la forme d'une actionnariat. Le préfacier de l’oeuvre, Père Ambroise M., écrit à ce propos : « Charles Koffi n'est certainement pas le premier à avoir perçu les questions qu'il aborde. Tous, nous les vivons, nous ressentons le besoin d'y rechercher des solutions viables(...) Et les solutions qu'il suggère sont à mon sens, moins une certitude absolue que des pistes de réflexion à exploiter pour construire l'autonomie de nos diocèses », p13. Et le père Augustin Obrou, chargé de communication du diocèse d'Abidjan, de saluer cette initiative : « Il n'y a plus d'argent en Europe, il nous revient donc de compter sur nous-mêmes et l’Église a suffisamment de ressources pour réussir ce pari ». Non sans émettre des réserves sur le contenu de l'ouvrage, qui pourrait buter sur certaines valeurs de l'église que sont la charité et le sacerdoce. Il a par ailleurs fait remarquer que ce livre incarne des dangers pour l'église en ce sens qu'il touche à un sujet aussi sensible que l'argent et le financement de l'église catholique. Une préoccupation partagée par l'auteur lui-même : « Pari fou ? Celui que j'ai pris de mettre les pieds, la tête et le coeur dans le microcosme de l’Église de Côte d'Ivoire, pour dévoiler sa misère et sa souffrance. Je n'ignorais pas les difficultés qu'une telle entreprise pouvait rencontrer ». Notons que le père Charles Koffi qui est actuellement curé de la paroisse St Viateur dela Riviera palmeraie, est titulaire d'un master en droit, économie et gestion.

Germain Dja K.

|

  • SOURCE: L'inter
Previous ◁ | ▷ Next

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte