Debordo Leekunfa est devenu fou selon des fans : Jaloux, il casse son trophée des Awards


Ph DR

Debordo Leekunfa est traité de fou par des internautes et fans sur plusieurs forums de discussion juste après qu’il ait cassé son trophée des Awards du couper-décaler. L’auteur de « Pikimin » manifestait ainsi sa colère contre l’organisation pour n’avoir pas été sacré meilleur artiste couper-décaler de l’année. Debordo n'a pas caché sa colère que DJ Arafat ait gagné deux fois de suite le plus important trophée du couper-décaler.

Debordo Leekunfa a cru bien faire de détruire en direct dans une vidéo publiée sur sa page Facebook son trophée de meilleur concept 2016. Aussitôt, ce geste fait qu’il a été pris à partie par des fans mécontents de sa démarche. Pour ces fans, ce geste est un manque de respect et de responsabilité vis-à-vis de lui-même, des fans et du comité d’organisation de cette cérémonie de distinction. Toute chose qui a amené plusieurs d’entre eux à le traiter de fou.

À lire cet article : Awards du couper-décaler : DJ Arafat meilleur artiste couper-décaler deux fois consécutives

Ceux-ci estiment que certes Debordo peut être mécontent des résultats mais de là à poser un tel acte, c’est "idiot" de sa part et "faire signe de petitesse". D’où les nombreux commentaires acerbes qui fusent à son endroit. Selon d’autres, Debordo n’est rien d’autre qu’un mauvais perdant doublé d’une grande jalousie et imbu de sa personne.

À lire aussi : Awards du couper-décaler : Josey huée pour avoir demandé aux hommes de lui pardonner ses erreurs

« Oui, je suis jaloux. Vous avez tout donné encore à Arafat », essayait-il de justifier sa colère qui a entrainé la destruction d’un trophée qu’il aura gardé soigneusement chez lui depuis un an. Justifiant son acte, Debordo Leekunfa estime qu’avec son nouveau concept « Pikimin », aucun artiste, à part lui, ne pouvait prétendre au titre de meilleur artiste de l’année.

Lire aussi cet article : Awards du couper-décaler 2017 : Dj Mix 1er arrache deux prix

Pour lui donc, l’objectivité n’a pas été au cœur des critères de choix du meilleur artiste de l’année, mais plutôt la récompense attribuée à un ami avec lequel tout a été planifié au Maroc. Raison pour laquelle, il a pris l’engagement ferme de ne plus participer à ce concours des Awards. Aussi, a-t-il promis revenir à la charge ce mercredi détruire son trophée de cette année. Affaire à suivre donc !

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte