DJ Arafat dévoile : « Ariel Sheney est celui qui m’a le plus trahi dans ma vie. C’est le diable en personne »


Ph DR

DJ Arafat s’est exprimé pour la première fois depuis sa rupture de contrat d’avec Ariel Sheney dans une vidéo en direct sur sa page Facebook. Dévoilant les raisons profondes qui ont conduit à cette rupture entre Ariel Sheney et lui, DJ Arafat a aussi appris qu’il a été plusieurs fois trahi par celui qu’il a révélé au grand public.

Après un long moment de silence sur la sortie d’Ariel Sheney annonçant son départ définitif de la Yôrôgang, DJ Arafat a dévoilé pour la première fois les raisons de cette rupture. Pour le patron de la Yôrôgang, les conditions posées par son poulain pour la reconduction de leur contrat étaient quasi-inacceptables. « Pour reconduire le contrat, Ariel voulait 5 millions comme avance et une voiture X6 », a-t-il confié.

À lire cet article : Après ses succès au Burkina Faso et à l’Ivoire Golf Club : DJ Arafat la nouvelle légende du couper-décaler

Pour DJ Arafat, les exigences de son poulain sont exagérées à la limite de la foutaise. Ce qui explique qu'il a refusé toute reconduction. À l’en croire, c'est uniquement par son travail qu’un artiste peut s’acheter une voiture. Pour preuve, révèlera-t-il, sa première voiture lui avait été offerte par son défunt père.

Lire aussi : Alpha Blondy à DJ Arafat : « Si j’entends encore tes engueulades avec Debordo Leekunfa, tu vas me sentir »

Fustigeant l’ingratitude d’Ariel Sheney, DJ Arafat dit avoir reçu en retour d’une probable reconnaissance, de la trahison de la part de son poulain. « Je ne peux jamais lui pardonner. C’est lui qui m’a le plus trahi dans ma vie. C’est le diable en personne », a-t-il déploré. « Je l’ai aidé, j’ai pris des risques pour lui mais il m’a trahi », a-t-il déploré.

Poursuivant, le patron de la Yôrôgang a confié qu’Ariel Sheney est désormais libre de prouver son talent aux mélomanes ivoiriens. « Il dit qu’il est fort. Je lui dis bon vent. Tu voulais prendre ma place, je te laisse avec Dieu. Si tu es fort, prouve-le », a-t-il traduit.

À lire aussi cet article : Arafat très amer contre Ariel Sheney : « Petit, je ne veux plus de toi, tu ne fais plus partie de la Yôrôgang »

La page Ariel Sheney est définitivement tournée pour lui. Raison pour laquelle, apprend-il, leurs chemins ne doivent plus se croiser. « Ariel est trop envieux. J’avais un serpent dans ma maison. Partout où je serai, tu ne pourras plus y être. Tu avais tout avec moi. Sache que la reconnaissance est très importante dans la vie. Ma mère m’a dit qu’elle ne voulait plus me voir avec toi. Je te laisse à Dieu », a-t-il conclu.   

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte