Pour éviter la furia de DJ Arafat : Ariel Sheney suspend la diffusion de ses œuvres dans deux night-clubs fréquentés par Beerus Sama


Ph DR

Ariel Sheney et son staff managérial ont adressé une demande de suspension de ses œuvres discographiques dans deux établissements de divertissement fréquentés par DJ Arafat pour éviter la furia de Beerus Sama.

Accusant DJ Arafat d’avoir commandité une correction infligée à son manager Arnaud Jaguar, Ariel Sheney a adressé un courrier interdisant la diffusion de ses œuvres dans deux night-clubs très prisés par son ex-producteur. Ainsi, dans ce courrier publié sur les réseaux sociaux, les night-clubs ‘’Haut Niveau’’ et ‘’Ferrari’’ tous deux situés à Angré ne devront plus jouer la musique du Colonel Lobofouet.

À lire cet article : Viré de la Yôrôgang : Ariel Sheney apporte une réplique à DJ Arafat

Cette décision, précise le courrier, intervient au lendemain de violences physiques et verbales faites sur Arnaud Jaguar dans ces deux établissements en présence de DJ Arafat qui aurait donné l’ordre après que le manager ait fait jouer la musique de son artiste. À en croire ledit courrier, c’est un certain Vianney plus connu sous le pseudonyme de Skiby qui aurait envenimé la situation.

Lire aussi : Ariel Sheney viré de la Yôrôgang : DJ Arafat lui reproche son manque de stabilité et de considération

Pis, accuse le camp Ariel Sheney, les Djs qui se sont entêtés à jouer la musique de l’ex-poulain de DJ Arafat se sont vus licencier de ces établissements. D’où cette décision de ne plus voir jouer sa musique dans ces boîtes de nuit pour éviter tous genres de problèmes. Permettant ainsi à protéger également l’intégrité physique de ses collaborateurs et de ses fans, a-t-il justifié.

 

Philomène Yai (Stg)  

Philomène YAÏ (Stg)

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Shutterstock.com INT
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte