A quelques jours de leurs concerts croisés : Arafat et Debordo se battent dans un bar à Cocody


22/03/2018
A quelques jours de leurs concerts croisés : Arafat et Debordo se battent dans un bar à Cocody
Dj Arafat et Debordo, deux rivaux, qui ont choisi la scène pour s'affronter

C'est déjà le mtach dans les vestiaires entre Dj Arafat et Debordo, les deux rivaux de la tendance du ''Couper - Décaller'', qui ont failli en venir aux mains selon une vidéo amateur qui circule déjà sur les réseaux sociaux. 

 Ça chauffe déjà entre Dj Arafat et Debordo. L’éternelle rivalité entre ces deux artistes a failli virer au pugilat dans un bar, à Cocody Angré. Sur des images vidéo très récentes tournées par des amateurs, spectateurs de la scène, l’on aperçoit les deux artistes, notamment Dj Arafat se débattant au milieu d’une foule qui tente de le séparer de Debordo, visiblement prêt à accueillir son adversaire.

La vidéo ne donne pas la date de la scène. Mais, cette scène se passe à quelques jours des concerts croisés de ces rivaux prévus le même jour, le samedi 31 mars prochain. Arafat et Debordo se jettent la faute sur le choix de la date de leurs concerts et se défient sur la question, faisant monter la fièvre au sein de leurs fans.

Cette rixe présage déjà de la guerre qu’ils pourraient se livrer sur scène, par podiums interposés. Arafat Dj est annoncé au stade de la Brigade anti-émeute (Bae) de Yopougon quand Debordo défiera la grande salle du Palais de la Culture de Treichville.

La rivalité entre ces deux artistes, qui ne date pas d’aujourd’hui, est déjà alimentée sur les réseaux sociaux jusque dans la promotion de leurs concerts.

Il se murmure déjà que pour damer le pion à Debordo, le fils de Tina Spencer, qui se prénomme Berus Sama, a fixé le prix des tickets d’entrée à son spectacle au plus bas possible, à 2000 F Cfa et à 5000 F Cfa. Tandis que de son côté, Debordo affronte un challenge sérieux au Palais de la Culture où les tickets ne peuvent s’écouler en dessous de 10.000 F Cfa et 15.000 f Cfa, en raison des charges qui l’attendent.

Qui gagnera la partie, le 31 mars prochain ? Vivra verra. En attendant ce sui s’est passé à Angré peut être mis sous le compte des échauffements. (Voir ci-dessous, la vidéo, dans la rubriquer Videodrome de linfodrome.com)

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Félix D. Bony

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome