Avant le démarrage du Femua 11 : La Fondation Magic System offre une maternité au village de Loulo


Ph DR

La Fondation Magic System a honoré ses promesses prises à l’endroit des populations de Loulo dans le département de M’Bengué. A’Salfo, Manadja, Goudé et Tino ont procédé samedi 07 avril à l’inauguration de cette maturité promise à l’occasion du Femua 10 en présence de l’Honorable Aly Kader Coulibaly, député de M’bengué et de plusieurs autorités administratives, politiques, religieuses et coutumières de la région.

Chose promise, chose dûe. La Fondation Magic System, Gaou Production et le Commissariat général du Femua chapeautés par les quatre membres du groupe Magic System ont respecté leurs engagements en matérialisant une promesse faite à l’occasion de la 10ème édition dudit festival. Avant donc d’entamer l’édition 11 du Femua, les Magiciens ont officiellement remis les clés de la maternité de Loulo au ministère de la Santé et de l’Hygiène publique.

Inauguration magic maternite 1

À lire cet article : Les grands concerts du Femua quittent temporairement Anoumabo : Tout sur les grandes articulations de la 11ème édition

C’était un grand moment de joie, d’émotion et de réjouissance dans cette bourgade située à seulement 300 mètres de la frontalière ivoiro-malienne. Les populations de cette localité sise à plus de 600 Km d’Abidjan ont eu pour la première fois de l’histoire de ce village une maternité moderne avec toutes les commandités. Ces populations qui il y a bien des années effectuaient des kilomètres de marche pour se rendre dans le centre de santé du pays voisin, le Mali, ont enfin leur première maternité. Et ce grâce à la Fondation Magic System et un de leurs fils en la personne de l’Honorable Aly Kader Coulibaly, député de M’bengué.

Lire aussi : Femua : L’immigration clandestine au cœur de la 11ème édition

Les populations au travers de leur porte-parole, Adama Coulibaly, n’ont pas caché leur joie d’avoir cette maternité qui mettra fin à leurs calvaires et surtout ne plus voir leurs enfants ivoiriens prendre la nationalité malienne. « Nous avons souffert depuis longtemps de l’absence d’une maternité », s’est réjoui le porte-parole de la population.

Président de la Fondation Magic System, A’Salfo s’est dit heureux d’avoir respecté ses engagements à quelques 10 jours du Femua 11. Rappelant les objectifs de sa fondation, il a traduit que son organisation continuera toujours à œuvrer pour l’éducation et la santé en Côte d’Ivoire. Pour lui, « l’artiste d’aujourd’hui doit contribuer au développement de son pays » d’où leur engagement dans ce sens.

À lire aussi cet article : Femua/ Après Bédié et Irina Bokova : Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly parrain de la 11ème édition

Aux populations, A’Salfo a demandé de bien prendre soin de l’infrastructure non sans appeler chaque ivoirien à contribuer au quotidien à aider l’État dans le développement économique de la Côte d’Ivoire. « Aux populations, je vous demande de prendre soin de cette maternité. Nous le remettons certes à l’État mais vous devez vous en occuper. Que chacun de sa position apporte sa pierre pour le développement de la Côte d’Ivoire », a-t-il traduit. 

Parrainée par la ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Raymonde Coffie-Goudou et représentée par Dr Félix Dédi, Inspecteur général de la Santé audit ministère, cette cérémonie d’inauguration a vu la présentation de la sage-femme de la marternité Magic System de Loulo. Au nom donc de sa ministre, le Dr Félix Dédi a offert d’importants lots en médicaments.

Inauguration magic maternite 3

L’Honorable Aly Kader Coulibaly représentant le patron de la cérémonie, Coulibaly N’Golo Fatogoma, président de la Haute Autorité de la Bonne Gouvernance a traduit sa reconnaissance à l’endroit de la Fondation Magic System pour ce geste « hautement humanitaire ». Il a par ailleurs demandé aux populations de fréquenter la maternité et aidé à son entretien.

La société immobilière Opes Holding dirigée par Siriki Sangaré, partenaire de la Fondation Magic System par ailleurs l’entreprise constructrice de la maternité a de concert avec ses partenaires égyptiens fait la promesse d’un laboratoire médical aux populations de Loulo.

Inauguration magic maternite

Prévue du 17 au 22 avril, la 11ème édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo se déroulera respectivement sur les scènes de l’INJS, d’Anoumabo, de l’Institut Français et de Korhogo. Après la question du réchauffement climatique abordée à l’édition précédente, celle de la jeunesse africaine face aux défis de l’immigration clandestine sera au cœur de la présente édition. Côté musical, ce sont entre autres Soprano, Lokoua Kanza, Yémi Aladé, Bill Aka Kora, Sidiki Diabaté, Zeynab, Luckson Padaud, Dobet Gnahoré, Sidonie La Tigresse, Guy Christ Israël et les Leaders qui animeront les grandes scènes. Parrainée par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, des actions sociales à l’instar des éditions précédentes vont meubler cette 11ème édition. Ce sont entre autres l’inauguration de l’école Magic System de Séguéla, la construction d’une cantine scolaire à l’école Magic System de Bangolo et la construction d’une salle multimédia dans les écoles Magic System. 

 

Philip KLA, envoyé spécial à M'Bengué

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte