Booba et Kaaris remis en liberté et placés sous contrôle judiciaire : Plus de 19 millions F Cfa à payer par chacun des rappeurs à titre de caution


Ph DR

Incarcérés depuis leur bagarre à l’aéroport d’Orly en France, les rappeurs Booba et Kaaris ont été remis en liberté ce jeudi et placés sous contrôle judiciaire.

Les rappeurs Booba et Kaaris ont été remis en libérés et placés sous contrôle judiciaire en attendant leur procès en septembre, a annoncé mercredi 22 août la Cour d’appel de Paris. Ils étaient incarcérés depuis leur bagarre à Orly, le 1er août, avec huit de leurs proches.

À lire cet article : Un avocat proche de Kaaris révèle : « Cette bagarre était un guet-apens dont Kaaris est la victime »

C’est ce jeudi 23 août que la cour d'appel de Paris a ordonné la remise en liberté et le placement sous contrôle judiciaire des rappeurs Booba et Kaaris, qui avaient été placés en détention provisoire après leur bagarre à Orly début août. En attendant leur procès du 06 septembre devant le tribunal de Créteil, ont interdiction de quitter le territoire français et doivent remettre chacun une caution de 30.000 euros soit plus de 19 millions F Cfa.

Lire aussi : Les rappeurs Booba et Kaaris se battent à l'aéroport d’Orly en France

Booba et Kaaris et leurs proches qui avaient participé à la rixe à l’aéroport d’Orly contestaient leur placement en détention provisoire, décidé par le tribunal de Créteil (Val-de-Marne). Les deux grandes figures du rap français seront jugées le 06 septembre. 

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte