DJ Arafat confie : « Safarel méritait plus que ce qu’il a eu. C’est lui qui a le plus travaillé quand j'étais en Europe »

« Comment tu te dis organisateur d’événements et tu arrives tout saoulé devant les gens ? »
« Si tu étais venu nous voir, tu aurais vu Fally Ipupa à ton événement »
Ph DR

DJ Arafat s’est prononcé sur la cérémonie de distinction et de récompense des meilleurs acteurs du couper-décaler et des musiques urbaines. Remettant en cause la bonne organisation de la soirée du Primud, Daïshikan s’est convaincu que Safarel Obiang méritait d’avoir le trophée du Primud d’or glané par Serge Beynaud.

DJ Arafat estime que le Primud d’or décerné à Serge Beynaud samedi 1er septembre au Palais des Congrès du Sofitel hôtel Ivoire aurait dû revenir à Safarel Obiang qui à l’en croire méritait le mieux ce trophée. « Safarel méritait plus que ce qu’il a eu. C’est celui qui a le plus travaillé », a-t-il déploré justifiant que c’est « celui qui a travaillé pendant que j’étais en Europe ». Selon lui, Safarel Obiang en plus d’avoir enchaîné trois titres à succès a également fait le plein du Palais de la Culture de Treichville.

A lire cet article : De grandes révélations sur le conflit qui oppose Molare à DJ Arafat : Pourquoi Beerus Sama ne veut plus entendre parler de Primud

Pour Beerus Sama qui se vante d’avoir totalisé « 14 ans de règne dans le couper-décaler », Molare a commis de graves erreurs dans l’organisation du Primud. Toute chose qui selon lui entache la crédibilité de son événement. « Est-ce que toi-même tu es content de ton événement ? », a-t-il interrogé avant de déplorer le manque de lucidité Molare. « Comment tu te dis organisateur d’événements et tu arrives tout saoulé devant les gens ? Il faut donner de la valeur à ton événement », a-t-il conseillé.

Convaincu que Molare fait dans « l’amateurisme », il a attiré l’attention du sponsor du Primud en associant son image à un tel événement. « Associer votre image à ce genre de personnes peut vous nuire. Sachez prendre vos décisions », a-t-il prévenu ajoutant qu’il donnera la réplique d’un événement bien organisé en 2019 avec sa version des Awards du couper-décaler. «Il y aura les Awards du couper-décaler que je vais ramener et vous allez voir comment je vais l’organiser », a-t-il révélé ajoutant que si Molare avait cherché à régler son différend avec lui, il lui aurait permis d’avoir Fally Ipupa à son événement. « Si tu étais venu nous voir, tu aurais vu Fally Ipupa à ton événement », a-t-il confié.

Lire aussi : DJ Arafat se rebelle, cogne et met en garde Molare : « Tu as foutaise et tu veux faire bras de fer avec moi comme si tu pouvais me frapper »

Déplorant l’attitude du patron de M Group alors que Kedjevara, Claire Bahi, Debordo Leekunfa et lui avaient porté des revendications sur le Primud, DJ Arafat a confié qu’aucune démarche n’avait menée dans ce sens. « Tu n’as pas cherché à régler le problème avec moi », s’est-il indigné non sans déplorer qu’il a été exploité pendant plusieurs années par l’ex-mari de sa cousine qu’est Molare.

A lire aussi cet article : Primud d'or : Serge Beynaud sacré meilleur artiste de musique urbaine devant Molière, Safarel, DJ Léo, Mix, Josey

Désormais révolté à l’en croire, après toutes ces années à se faire exploiter par Molare, DJ Arafat est arrivé à la conclusion qu’il ne devrait plus avoir de contact avec le Commissaire général du Primud parce que n’ayant jamais privilégié ses intérêts. « Molare me prend pour un bête. Tous ceux avec qui j’avais des problèmes, il est parti organiser leurs concerts. Je ne parle plus avec lui ni aujourd’hui ni demain », a-t-il tranché. 

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte