DJ Arafat encore impliqué dans une scène de violence : Il bastonne un animateur proche de Molare


Ph DR

DJ Arafat s’est encore illustré de la mauvaise des manières au petit matin de ce jeudi 6 septembre à la sortie d’un bar à Angré. Il a jeté tout son dévolu sur un animateur, Soumangourou Kanté, proche de Molare qu’il a passé à tabac avant de le jeter au sol.

Alors que ses proches et des membres de sa famille sont en pleine médiation pour régler à l’amiable son problème avec la justice ivoirienne qui l’a condamné à 12 mois de prison fermes, voilà que DJ Arafat vient d’être l’auteur d’une grande rixe avec un animateur. Daïshikan qui tenait depuis un certain temps à régler ses comptes avec Molare vient d’envoyer un message d’avertissement au commissaire général du Primud. En faisant montre de son grand talent de boxeur accompli à l’image des Mike Tyson et autres.

À lire cet article : Debordo Leekunfa avoue : « Oui, je suis le ‘’ropero’’ de DJ Arafat »

Il lui aura fallu que trois hypercuts pour mettre au KO son adversaire du jour. Comme pour dire à Molare que ses nombreux entrainements de boxe qu’il prenait le temps à relayer sur ses réseaux sociaux étaient loin du bluff. Et les nombreuses blessures de Soumangourou Kanté contractées en seulement deux minutes de combat le démontrent si bien.

Lire aussi : DJ Arafat confie : « Safarel méritait plus que ce qu’il a eu. C’est lui qui a le plus travaillé quand j'étais en Europe »

De fait, indiquent nos sources, c’est aux environs de 05h du matin que DJ Arafat avec ses gardes du corps débarquent au Haut Niveau Discothèque à Angré. Soumangourou Kanté qui y sortait est accroché par Arafat qui lui demande de le rejoindre à son salon dans la boîte pour continuer le show. Au départ hésitant, il finit par accepter. Jusque-là tout se passe bien jusqu’à l’animateur demande à rentrer chez lui aux environs de 06h.

C’est alors que DJ Arafat se rappelle que Soumangourou Kanté travaille avec Molare. Il tombe dans une colère noire et se met à proférer des injures au collaborateur de Molare. À peine tente-t-il de raisonner son compagnon du soir qu’il reçoit aussitôt en plein visage un coup de poing, puis un deuxième et un troisième qui finissent par mettre KO l’adversaire. La scène qui se passe devant Abou bandit de Kabongo, Angelo Kabila a été d’une telle rapidité qu’ils n’ont pas eu le temps de réagir.

À lire aussi cet article : DJ Arafat se rebelle, cogne et met en garde Molare : « Tu as foutaise et tu veux faire bras de fer avec moi comme si tu pouvais me frapper »

Finalement, ce sont les gardes du corps de DJ Arafat qui réussissent à le maîtriser pour le jeter dans sa voiture. Pendant ce temps, l’animateur au sol saigne et est rapidement conduit dans une clinique pour les premiers soins. En début d’après-midi, apprend-on, l’animateur s’est rendu au 22ème arrondissement où il a pris un OP avant de retourner à l’hôpital pour d’autres soins. Nous y reviendrons. 

 


Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte