Après sa bastonnade infligée à l’animateur Soumangourou Kanté : DJ Arafat convoqué à la Brigade de recherches


Ph DR

L’affaire DJ Arafat contre Soumangourou Kanté connaît de nouveaux rebondissements. L’animateur qui s’était vu passé à tabac par DJ Arafat au petit matin du jeudi 06 septembre à la sortie d’un bar à Angré s’est rendu ce jour au domicile du patron de la Yôrôgang pour lui remettre en mains propres sa convocation.

Après sa bastonnade à lui infligée par ‘’Beerus Sama’’, ‘’le dieu de la destruction’’, Soumangourou Kanté a confié son sort à la Gendarmerie. Et c’est à la Brigade de recherche de ce corps sise au Plateau que l’animateur s’est confié. Il s’est rendu ce jour à la résidence de DJ Arafat à Angré.

À lire cet article : DJ Arafat encore impliqué dans une scène de violence : Il bastonne un animateur proche de Molare

« Effectivement, je viens de quitter de chez Arafat où après qu’on m’ait fait croire qu’il ne s’y trouvait pas, j’ai pu remettre sa convocation à ses collaborateurs », nous apprend dans un échange téléphonique Soumangourou Kanté. Selon l’animateur proche de Molare, le ‘’Daïshikan’’ a « au moins trois jours pour aller répondre à la convocation ».

Lire aussi : Depuis son lit d'hôpital, Soumangourou Kanté raconte comment il s'est fait bastonner par DJ Arafat

Au petit matin du jeudi 08 septembre alors qu’il venait de croiser DJ Arafat à sa sortie d’un bar, celui-ci l’invite à partager son salon pour discuter de certains projets. C’est lorsqu’ils décident tous de rentrer, le jour s’étant levé, que DJ Arafat lui fera savoir qu’il n’est pas content de sa collaboration avec Molare. Dans une colère noire, à en croire Soumangourou Kanté, DJ Arafat lui assène trois coups au visage alors qu’il s’attendait le moins. Blessé à la suite de cette rixe qui n’aura duré que quelques minutes, Soumangourou Kanté se rend à l’hôpital où il fait des examens avant d’aller tout relater au 22ème arrondissement de Cocody Angré.

À lire aussi cet article : DJ Arafat se rebelle, cogne et met en garde Molare : « Tu as foutaise et tu veux faire bras de fer avec moi comme si tu pouvais me frapper »

DJ Arafat n’a toujours pas livré sa version sur cette affaire qui dit-on se serait passée devant Angelo Kabila, Abou Bandit de Kabongo et bien d’autres hommes de la nuit. 

 


Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte