Vague de démissions au Burida : Après Kajeem, Olivier Blé claque la porte du Conseil d’administration


Ph DR

Dr Olivier Blé vient de claquer la porte du Conseil d’administration du Bureau ivoirien du droit d’auteur (Burida). Sa démission intervient près de semaines après celle de Kajeem.

L’arrangeur Olivier Blé siégeant au Conseil d’administration du Burida ne fait plus partie de l’effectif de l’institution, à en croire sa lettre de démission déposée le lundi 08 octobre sur la table du président du Conseil d’administration, Sery Sylvain. Dans sa la lettre de démission dont copie est parvenue à Linfodrome, l’arrangeur apprend que c’est avec beaucoup de regret qu’il a finalement pris cette grande décision.

À lire cet article : Kajeem démissionne du Conseil d’administration du Burida : Une grande fronde se prépare contre Mme Irène Vieira

« C’est avec beaucoup de regret que je me vois obligé de prendre cette décision », peut-on lire dans le courrier du président de la Commission contrôle du Burida. Sur les raisons de sa démission, l’arrangeur évoque la non-conformité de la vision avec ses engagements.

« Les orientations actuelles de l’institution se sont sérieusement éloignées de la vision que j’avais de mission au sein de cette maison et de mon engagement auprès des sociétaires de mon collège », a-t-il déploré. Pour Olivier Blé, des pratiques au sein de l’institution ont précipité son départ du Conseil d’administration.

Lire aussi : Après sa démission du Conseil d’administration du Burida, Kajeem livre ses raisons : Fadal Dey évoque le kidnapping de l’ex-administrateur

« Je suis de ceux qui apprécient travailler dans l’efficacité et la rigueur, comme nous l’avons connu il y a quelques mois, et ce, loin du bruit, du désordre et de la mauvaise gouvernance. Il ne s’agit pas d’une politique de la chaise vide, loin de là, j’avais plutôt espéré que certaines pratiques seraient corrigées mais hélas… », a-t-il fustigé.

À lire aussi cet article : Crise au Burida, le G14 met en garde : « L’AG a pris une décision qui n’est pas à discuter ni par le Conseil d’administration ni par le ministre de tutelle »

Ce sont à ce jour deux membres du Conseil d’administration (Kajeem et olivier Blé) présidé par Sery Sylvain qui viennent de claquer la porte de l’institution. Ces démissions font suite à de nombreuses contestations de la gestion de la Directrice générale, Mme Irène Assa Vieira. Lesquelles contestations se sont confirmées à l’Assemblée générale avec la résolution sans appel de la révocation de la Directrice générale. Au lendemain de cette décision, Mme Irène Vieira a riposté qu’elle ne comptait pas quitter son fauteuil parce que l’AG n’étant pas habilitée à la démettre. Depuis, la crise s’intensifie au sein de l’institution. 

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites. 
Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte