Savan’Alla, Diaba Sora, Eudoxie Yao… : Al Moustapha confesse ses infidélités avec ces célébrités


Ph DR

Al Moustapha a confessé samedi 20 octobre sur les antennes de Fréquence 2 ses infidélités avec Savan’Alla, Diaba Sora, Eudoxie Yao… Sans langue de bois, Don Mutchatcho a levé un coin de voile sur ses relations amoureuses avec ces célébrités.

Il n’a pas la langue dans la poche. Et avec un franc parler, Al Moustapha a fait des aveux et des confidences sur ses relations amoureuses avec Savan’Alla, Diaba Sora, Eudoxie Yao samedi 20 octobre dans l’émission ‘’Carrefour Week-end’’ de Fréquence 2. À propos de Diaba Sora, la célébrité malienne, Al Moustapha apprendra qu’elle était venue à Abidjan le voir bien avant Commissaire 5 500. « Elle était venue me voir pour me découvrir, il y a deux ans de cela », a-t-il confié.

À lire cet article : Al Moustapha arrêté pour délit de fraude portant sur plusieurs millions : Le témoignage d’un responsable de la CIE

Sur son invitation donc, explique-t-il, Diaba Sora séjournera près d’une semaine en Côte d’Ivoire. Et pour bien meubler le séjour de son hôte, Don Mutchatcho dit lui avoir fait découvrir Assinie et Yamoussoukro où ils ont passé des moments agréables. « On a passé une bonne semaine ensemble entre Assinie, Yamoussoukro et Abidjan », a-t-il appris.

Malheureusement, Al Moustapha avouera n’avoir pas été satisfait de la prestation de Diaba Sora pendant cette semaine de big love. Il dit même avoir regretté ces sept jours passés avec elle. « Après, j’ai un peu regretté tout de même non pas parce que le coût de la prestation était excessif mais parce que je n’étais pas satisfait », a-t-il déploré.

Lire aussi : Affaire Al Moustapha arrêté pour fraude sur l’électricité : Toute la vérité

Au nombre des femmes du showbiz avec lesquelles Al Moustapha a flirtées ou filé le big love, figure Eudoxie Yao. À en croire, l’ancien candidat aux législatives à Touba, c’est bien avant sa grande popularité qu’il s’est entiché de Eudoxie Yao. « En ce moment, elle était à Yopougon et n’était pas aussi célèbre », a-t-il confié. Avant de se dire déçu des rondeurs de ‘’la femme la plus influente d’Afrique’’. « Elle n’avait pas toutes ces courbes qu’elle affiche aujourd’hui. Son postérieur n’est pas naturel pour l’avoir connu il y a quelques années », a-t-il précisé.

Autre célébrité avec laquelle il a filé le parfait amour, c’est bien Savan’Alla. Avec l’auteure du célèbre refrain ‘’le pointeur doit payer cash’’, Al Moustapha dit l’avoir entretenu pendant un an non sans ajouter qu’il lui a payé un an de loyer. « J’ai pris une villa pour elle. J’ai payé le loyer sur un an et quand on n’était plus ensemble, j’ai arrêté de payer et on l’a mise dehors », a-t-il confessé.

À lire aussi cet article : Emma Lohoues, Eudoxie Yao, Sarah Davilla, Coco Emilia, Diaba Sora, Nathalie Koah : Ces femmes qui vendent leur charme aux footballeurs selon Bop Denarr

Ajoutant qu’il n’y a « aucun homme fidèle », Al Moustapha dévoile toutefois qu’il a « une femme mauritanienne qui est partie accoucher en France ». 

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte